ZX-7R La sportive Old School par excellence

Le ZX-7R

C’est la sportive Old School par excellence

Written by Olivier Creton

Comme elle est incassable et qu’on trouve de beaux spécimens à 2500€ en occasion… voici la revue de détail d’un ex-propriétaire.

Le 7R est une légende, une machine auréolée de victoires en Endurance dans les années 90 avec des noms comme Sébileau, d’Orgeix…Au premier coup d’oeil on la reconnait: une silhouette massive, un regard qui lui est propre.Si la machine commence à accuser le poids des ans (sa fabrication s’est arrêtée en 2003), surtout au niveau de la balance (203 kgs à sec la bestiole), ses qualités sont en revanche indéniables.

La stabilité, la rigidité et la précision sont irréprochables, mais ça se paye : elle semble issue du croisement entre un supertanker et une plateforme de forage de pleine mer. Ça la rend (très) physique à emmener vite, mais ça ne rend son pilotage que plus gratifiant. Point de salut pour prendre un virage que d’utiliser tout son corps : à minima épaules sorties obligatoire !

Son terrain de jeu préféré est donc assez logiquement la grande courbe rapide, où elle se cale sur la trajectoire et n’en bouge plus. A contrario, dans les virolos, elle ne supporte pas l’approximation et encore moins l’improvisation: cela demandera engagement certain de la part de son pilote, et un bagage technique minimum (on la déconseillera donc assez logiquement aux débutants).

Bien sur, pas une once d’électronique: fi de l’abs, du contrôle de traction et autres antiwheeling : ici le poignet droit est maître.

Le monument reste son moteur: à mon avis probablement un des meilleurs moteurs de la production des 30 dernière années en terme de caractère :
coupleux, rageur, qui grogne, bref un moteur qui vibre et qui fait vibrer ! Chacun de ses 125 chevaux a son mot à dire…

On peut enrouler sur le « gras » du couple à bas régime, le faire crier dans les tours : l’illustration parfaite des 750cc qui reprennent le meilleur des deux mondes 600cc et 1000cc.

Pas linéaire pour un sou, mais un double effet kiss-cool qui te colle une claque derrière le casque et un sourire de crétin à l’intérieur (intégral recommandé pour préserver sa réputation xD). Sans doute pas le plus efficace au chrono, mais quel pied à conduire !

Le freinage est au diapason (sans jeu de mots avec Yamaha) de la machine : le top de ce qui se faisait à l’époque, qui reste de très haut niveau aujourd’hui, même comparé aux étriers radiaux racingueuh modernes: un excellent feeling, et endurant à l’infini…

Les suspensions sont (franchement) raides, mais bon on roule sur une sportive hein ! C’est pas fait pour les chemins 🙂

Comme la plupart des sportives de son « époque », elle est pourvue d’aspects pratiques depuis longtemps disparus, et notamment un coffre de selle vraiment grand (pour mettre le saucisson de midi mais aussi les caleçons de rechange – ou une combi de pluie mais faut gérer les priorités…), une position très vivable au quotidien, et une capacité correcte au duo.
(note de Chris au sujet du duo : menteur !)

La fiabilité est excellente, quelques points connus sont facilement corrigeables, et le moteur est absolument increvable si entretenu.

dsc02087m

Pour la vie au quotidien :
Une consommation de 7-8 litres aux 100 et une autonomie de 220-250 kms selon la façon de conduire.
Pour l’assurance, pas de miracle… les assureurs la classent bien dans les motos à problème….

Bref, une moto avec une âme, attachante au possible qui vous rendra au centuple ce que vous lui donnerez.

Alors oui, n’importe quelle 600 moderne ira plus vite, et n’importe quelle 1000 moderne sera plus facile, et pour une utilisation dédiée piste, on trouve moins cher des machines plus efficaces.

Mais rouler sur une légende qui donne autant de sensations, n’est-ce pas ça qui participe au plaisir de sortir la moto le matin pour aller rouler ?

zx7r kawa olivier
Un peu de culture Kawa 
Written by Lydia Truglio Beaumont

Le ZX-7R est une moto sportive produite de l’année 1990 à l’année 2003, restée en grande partie inchangé grâce à sa production. A noter une version RR (plus légère, plus de réglages, carbus différents) commercialisée en parallèle jusqu’en 2000.

Notons aussi que ce modèle à remporté 12 victoires en championnat AMA Superbike grâce à la Team Road Racing Riders. Les pilotes étaient Eric Bostrom , Doug Chandler et Scott Russell.

Alors Moto de légende tout de même ! Je vous glisse une petite vidéo « Muséum » 

Une pensée sur “ZX-7R La sportive Old School par excellence

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer