X-TRIAL DES NATIONS :  La France dauphine de l’Espagne

X-TRIAL DES NATIONS : La France dauphine de l’Espagne

15 avril 2019 Non Par Mag Motardes

Comme l’année dernière, à domicile, la sélection française composée de Benoit Bincaz (Beta) et Alexandre Ferrer (Sherco) est parvenue à arracher la seconde place finale lors du X-Trial des Nations, entre une sélection espagnole dominatrice et une équipe britannique opiniâtre.

Les années se suivent et se ressemblent !

A l’instar de l’édition 2018 du X-Trial des Nations qui s’était déroulée à Nice, la sélection tricolore a dû puiser dans ses ultimes ressources pour décrocher la seconde place finale du X-Trial des Nations.

La tâche fut même encore un peu plus rude pour la sélection tricolore coachée par Steven Coquelin qui a dû composer avec la blessure d’un de ses pilotes, Benoît Bincaz, touché au genou et au poignet alors qu’il s’échauffait pour le premier tour. A deux minutes du départ de l’épreuve !

Heureusement, notre homme est dur au mal et la sélection française a pu profiter d’un avantage crucial, le fait de se lancer devant son public et enavant-dernière position dans la compétition, ce qui lui a permis d’observer ses adversaires.

Fort de ce coup de pouce et d’une motivation maximale, elle est parvenue à ne marquer que douze points à l’issue des deux premiers tours, un de moins que la sélection britannique, et à se qualifier pour le tour final contre les Espagnols, encore une fois sur une autre planète puisqu’ils n’avaient cumulé alors aucune pénalité !

Mais pas de quoi effrayer les pilotes qui ont rempli leur mission jusqu’au bout dans l’ultime round afin de faire bonne figure face aux pilotes ibères et légitimer leur place de vice-champions.Au classement final, l’Espagne remporte donc pour la 13e fois de son histoire le X-Trial des Nations devant la France, la Grande-Bretagne, l’Italie et la Norvège.