WOMEN’S CUP : Course à rebondissements

Le championnat de la Women’s Cup 2019 a tenu toutes ses promesses au Mans, en préambule à l’épreuve des 24 Heures moto. Et les 44 féminines se sont tenues prêtes à en découdre durant leur 1ère course de leur championnat.

C’est donc un peu avant 11 heures que fut donné le départ de l’épreuve par Margaux Wanham, la Championne de France en titre et engagée sur l’épreuve de 24 heures.

Ce départ fut en trombe, pour les trois filles en tête des qualifications, Jennifer Houillier, Gaelle Remy et Nordhale Andersson.

Au guidon de 1000 cc, ce trio de combattantes, déjà à la lutte l’année dernière, s’en donnera à cœur joie pendant toute la course. Elles ne lâcheront rien comme le prouveront leurs chronos, en progression constante.

D’ailleurs, même l’interruption de la couse au sixième des dix tours après la chute d’une concurrente ne modifiera pas la physionomie de la course et l’intensité de la lutte pour la victoire. Et la victoire sera donc pour Jennifer Houillier.

Sinon, l’épreuve du Mans a parfaitement lancé une nouvelle saison de Women’s Cup qui a vu cette année l’arrivée de plusieurs « pilotesses » novices, encadrées dans les paddocks par les habituées, toujours prêtes à les épauler et leur faire profiter de leur expérience de la compétition.

Crédit : FFM le motocyclisme au féminin

Rendez-vous les 25 et 26 mai à Magny-Cours pour la 2e manche du Championnat de France

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer