WILD-CARD POUR MAXIMILIEN BAU À MAGNY-COURS !

Auteur de 9 victoires en 12 courses disputées en championnat de France Supersport, Maximilien Bau (20 ans) se verra offrir une « wild card » en championnat du monde lors de l’épreuve française qui se déroulera à Magny Cours du 27 au 29 septembre.

Valoriser la filière française est un objectif que le GMT94 tente d’accomplir de son mieux.  Le jeune pilote français disposera de la même monture que Corentin Perolari et Jules Cluzel, une Yamaha R6 préparée par Benoît Poupardin, Sébastien Carré, Alexandre Leroy et Grégory Rebeyrat. 

Avant de se lancer dans le grand bain, Maximilien essaiera la machine de l’équipe val-de-marnaise, sur le circuit Carole.

Tout cela n’aurait pas été possible sans le soutien solide de la Fédération Française de Motocyclisme et de Yamaha Motor France, qui ont participé aux frais d’inscriptions avec enthousiasme et conviction.

Ajoutons le support de Yamaha Racing et d’Andrea Dosoli qui ont accepté que nous mettions un moteur supplémentaire à disposition de Maximilien.

Maximilien Bau : « Accéder au niveau international de la vitesse moto est aujourd’hui très difficile. Aller en Espagne comme d’autres pilotes qui espèrent s’y faire repérer, coûte bien trop cher et je ne savais pas trop quoi faire en début de saison. Rémi et Christophe Guyot m’avaient promis qu’avec de très bons résultats en France, j’accéderai peut être un jour à ce rêve.  J’ai encore du mal à réaliser. Je vais piloter une des meilleures Yamaha R6 du championnat qui a gagné aux mains de Jules Cluzel. J’aurai aussi un mécanicien du GMT94 et un box pour moi. Ce qui m’arrive est incroyable.IXON, SHARK et tous mes partenaires sont derrière moi. Je ferai tout pour mériter ce cadeau extraordinaire. Mille fois merci au GMT94. » 

Christophe Guyot : « Depuis Lucas Mahias en 2014, on n’avait pas vu un pilote gagner autant de courses en FSBK. Le niveau y est pourtant très relevé avec des pilotes tels Martin Renaudin, Guillaume Pot ou encore Guillaume Raymond, auteurs de performances de très haut niveau cette année. Le président de la FFM, Jacques Bolle et François Tarrou ( Yamaha France ) ont immédiatement répondu présents pour nous aider à construire ce projet qui récompense un jeune talent. »  

Rendez-vous donc les 27, 28 et 29 septembre prochains dans la Nièvre, pour la 10e manche du Championnat du Monde Supersport ! 

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer