Umbrella Girls 2014 – Les filles des paddock, un sacré pépin ?

Umbrella Girls 2014  – Les filles des paddock, un sacré pépin ?

umbrella girls misanon copie

Les filles des paddock, un sacré pépin ?
Les filles aux parapluies font de l’ombre aux pilotes. Et on comprend bien pourquoi. Flamant rose perché sur du 12, gorges extravagantes, sourire ultra bright, la miss de la piste met en émoi les testostérones du circuit.
Rien qu’à l’évocation des filles du paddock, les objectifs se tournent vers les vertigineuses. Adorées par la gent masculine, détestées par les femmes voire les consœurs motardes,  elles font souvent l’objet de railleries. La jalousie mesdames est un vilain défaut… Mais loin de se faire féministe, il faut aussi se pencher sur le cas de ces belles. Parce que même si elles font la gloire des sites consacrés au moto GP, version onglet photos « des plus belles filles des paddock » il n’en reste pas moins qu’elles doivent endurer du lourd….
Garder le sourire
Pour les spécialistes moto GP, le spectacle est sur la piste mais également dans les paddocks. En cause, les jeunes filles dévêtues (courtement vêtues ?) qui parcourent des kilomètres juchées sur des plateformes shoes. Les fameuses Umbrella Girls. Non, Rihanna et son tube n’ont rien à voir là dedans. Affublées d’une tenue à la limite de la décence parfois, elles endurent la chaleur ambiante. Et la testostérone. Obligées de poser pour des milliers de photographes amateurs. A la limite du harcèlement. Si en plus, elles offrent des goodie’s, ça vire à l’émeute. Sans compter le florilège de commentaires acerbes sur leur physique. Le tout avec leurs zygomatiques devant rester tendus jusqu’à la fin des réjouissances. Pas broncher…
Sois belle et …intelligente
Mais ne pensez pas que les Umbrella girls sont des jolies plantes vertes à qui ont dit « sois belle et tais-toi ! ». L’agence Umbrella Girls USA, est assez sévère sur les recrutements de ses demoiselles. Tout d’abord elles doivent bien sûr avoir un physique irréprochable et savoir prendre soin d’elles. Mais elles doivent être aussi polyglottes en raison des nombreux voyages à l’étranger qu’elles peuvent faire. Elles ont obligation de représenter au mieux les marques et les sponsors des différentes compétitions.  Et plutôt que de faire la potiche à la foire du saucisson, elles prennent l’option GP. Ça paie plus. Du pur entreprenariat personnalisé.
umbrella gilr argentine 2014 copie
La rémunération prime ! 
Evidemment, les chics filles ne font pas ça pour se faire mousser. La raison (à part épouser un pilote et obtenir une renommée mondiale) c’est qu’elles sont chouchoutées.
Arpenter toute la sainte journée la piste avec des crampes accrochées aux mollets, ça paie. Après avoir passé une sélection drastique chez les agences d’hôtesses et de mannequins, elles sont rémunérées  sur la base d’un forfait journalier de 80 à 300 euros selon la teneur de la course.
Et si les organisateurs souhaitent en engager pour leur compétition de Pocket Bike à Thionville, il faut savoir qu’ils devront débourser 70 euros sans compter la commission de 20% que l’agence prend sur le montant total de la facture. Si ça reste en dehors de leurs moyens, ils pourront toujours se rabattre sur leurs calendriers pour environ 16 euros.
Marc Marquez sans fille ?
En 2013, Marc Marquez se sentait seule au guidon sur la grille de départ.  Alors, Honda HRC a profité de Twitter pour passer un petit message… « Aucune fille ne se rend au Qatar pour la course ? Nous recherchons une grid girl pour @marcmarquez93 – postulez en envoyant une photo à press@hondaracing.co.jp » Mais Honda HRC n’est pas la seule écurie à manquer de grid girl puisque Forward en recherchait quatre aussi.
Le rêve de toute une piste
On se demande bien si les pilotes arrivent finalement à être concentrés sur la grille de départ. Demandez à Randy De Puniet… Le coeur du pilote français du plateau Moto GP n’est officiellement plus à prendre. Il a épousé Lauren Vickers, sa compagne de 25 ans. Le couple s’était formé sous l’auvent du team LCR Honda, où la Playmate de l’année 2010 officiait en tant qu’umbrella girl, une des premières à être embauchées la saison entière par le team.  Nous on préfère (aime bien aussi ?) la version de Louis Rossi du Moto 2 qui vient mettre à l’ombre son pote Alexis Masbou au départ de la course de Moto 3.
Ne soyons pas de mauvaise foi, nous les femmes on a fort à regarder aussi…
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer