Test Mega Misano pour Quartararo et Morbidelli

Le duo PETRONAS Yamaha Sepang Racing Team composé de Fabio Quartararo et Franco Morbidelli se sont parfaitement préparés pour le Grand Prix de Saint-Marin en terminant deux essais respectivement aux 1e et 3e places du circuit mondial de Misano, Marco Simoncelli. 

Capitalisant sur un solide premier jour où ils ont terminé 1er et 2e, les deux hommes ont pu travailler sur leur programme d’essais et se terminer rapidement à la fois en attaque et en course.

Faisant ses débuts en MotoGP sur la piste, Quartararo a été en mesure de prendre rapidement de la vitesse en effectuant 170 tours en deux jours. Se concentrant sur la compréhension de la piste de Misano avant la course, il rentre chez lui confiant que son rythme et sa vitesse sans faille signifient qu’il ne sera pas désavantagé lorsque la pratique commencera. 

Travaillant à réaliser des gains marginaux dans de petites zones pendant deux jours, Morbidelli n’a pu terminer la journée d’ouverture qu’à 0,02 seconde de son coéquipier avant de terminer les essais en troisième position. Content que lui et son équipe aient amélioré leur compréhension de la Yamaha YZR-M1 en prévision de sa course à domicile à Misano, Morbidelli a déclaré qu’il quittait les essais plus que satisfait de leurs progrès.

L’action reprend dans le championnat MotoGP 2019 sur le circuit mondial de Misano, Marco Simoncelli, le vendredi 13 septembre, avant le Grand Prix de Saint-Marin, le dimanche 15 septembre.

Franco Morbidelli

Franco Morbidelli,

«Aujourd’hui, nous voulions nous améliorer un peu et nous avons pu le faire même si les conditions étaient plus chaudes et plus difficiles qu’hier. Nous avons amélioré le virage de la moto, ce qui nous manquait à Silverstone, et je suis heureux des progrès accomplis. J’ai hâte de me reposer un peu cette semaine, mais je suis ravi de la façon dont nous abordons le week-end de course. Je ne pense pas que les temps montrent trop ce qui va se passer, car avec des conditions parfaites et beaucoup de temps sur piste, les essais sont toujours très différents de la réalité.

Fabio Quartararo

Fabio Quartararo,

«Nous avons essayé de nouveaux réglages très positifs à l’avant de la moto, ce qui est positif, car les pneus sont très freinés sur le flanc du pneu à Misano et vous devez obtenir de bons retours de la part de la moto. Le deuxième jour, nous n’avons pas fait beaucoup de tours comme au premier jour, mais nous avons trouvé de bonnes choses pour la course. J’ai vraiment hâte au week-end maintenant que nous avons pu être très rapides. Les temps ne signifieront pas grand chose en course car nous aurons alors des niveaux d’adhérence très différents, mais j’ai pu faire un tour incroyable, j’ai un bon rythme et nous arriverons à la course avec plus de 150 tours réalisés avant même de commencer FP1. « 

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer