Test du gilet MOTOAIRBAG V2.0C diffusé en exclusivité par Nova Moto

Test du gilet MOTOAIRBAG V2.0C diffusé en exclusivité par Nova Moto

« Il vaut mieux prévenir que guérir »

Voilà un adage sage qui convient parfaitement à ce test. N’est-il pas préférable de prendre des précautions afin d’éviter au maximum les difficultés ?

La triste réalité est que tant que nous ne sommes pas passé personnellement par un accident de la route ou une chute moto, le danger nous échappe. Il nous est quasiment impossible de prendre conscience des dangers de la route et de la piste.

Aussi, cette année, lors de ma lourde chute sur route lors d’un reportage pour le magazine à l’étranger, j’ai pris conscience à mon retour, que je n’étais pas immortelle.

En effet, après des conséquences graves, trois mois de convalescence et quelques séquelles encore bien présentes, je me suis promise de prendre soin de moi !

Et pour ce faire, je n’ai pas eu besoin de réfléchir longtemps. Non pas du tout. La solution était à portée de main. Elle était simple comme bonjour et aussi évidente que le jour et la nuit.

Il suffisait de fuir « la peur » et remonter en selle le plus vite possible tout en étant bien protégée.

MOTOAIRBAG étant un système airbag d’un volume de 23 litres intégré dans un gilet qui, en cas de chute, se déploie en 80 ms pour protéger la colonne vertébrale, de la nuque au coccyx, était ma solution idéale.

C’est pourquoi, dès ma remise en selle, directement au Moto Tour, je me suis équipée de ce petit bijou protecteur. Et je n’ai eu aucun regret. Entre confort, légèreté et sécurité, j’ai arsouillé l’esprit libre.

Quel luxe de prendre le guidon de sa belle et de partir parcourir les routes de France et de Navarre sereine. Plus de peurs ou de craintes de « dégâts corporels ». Mes côtes et mes poumons sont à l’abri ! Youpi, je revis.

Et oui, je dis bien je « revis » car après avoir eu les organes vitaux touchés et notamment le poumon (donc la vie), vous n’êtes plus tout à fait sûre de vouloir chevaucher un deux roues.

Par contre, lorsque votre deuxième peau et équipée d’une troisième peau, vous n’avez plus une seule zone d’ombre dans votre esprit. La seule chose à quoi vous pensez est : »moto, moto, moto » et « arsouillade party ».

Vous avez conscience que ce gilet porté par dessus votre équipement cuir, va se déployer en cas de chute. Aussi, vous savez, que vous pouvez limiter la casse en cas de chute. Et cela n’a pas de prix !

Certes, un gilet airbag, ne pourra peut-être pas vous sauvé la vie à tout les coups. Mais, il vous protégera au maximum lors de chutes. Il est clair que cette protection supplémentaire vous épargnera peut-être certains os cassés ou convalescence inutile.

Il faut noter, que la version que j’ai testé lors du Moto Tour, était la dernière version. toutefois, elle est qu’elle est accessible à tous les budgets avec son prix contenu.

De coupe confortable et près du corps, le gilet se porte au-dessus des vêtements moto, et les laisse apparaître. Il été redessiné pour augmenter le confort, en particulier avec le rajout possible de l’airbag frontal.

Il est réalisé en Cordura 500 avec 2 poches extérieures et une poche intérieure. Un insert en mesh 3D est désormais utilisé pour assurer une meilleure ventilation. Les détails rétro-réfléchissants assurent une bonne visibilité.

Motoairbag vient également de se certifier SRA (maximum donné par le SRA pour les systèmes filaires, par comparaison le dernier Bering airbag est 2*)

Cet airbag moto recto-verso fonctionne de la même manière. Il utilise aussi un câble qui le fixe à la moto.

Pour le côté utilisation, le câble de déclenchement en forme de spirale déjà placé sur le gilet. Il se fixe simplement à l’aide d’un support de fixation (également livré) mis en place sur la moto ou le scooter. En moins de 5 minutes, votre support est installé. C’est simple comme bonjour à poser. Il vous suffit de soulever votre selle, de régler la sangle d’attache et de refermer la selle.

Ensuite, vous montez sur votre moto. Vous attacher le mousqueton au crochet de la sangle de la selle. Et c’est parti, vous êtes protégé. Le gilet est activé.

Il est possible de l’utiliser sur tous les terrains de jeux. A savoir : route, piste et off road (boucle spéciale anti déclenchement suite aux bosses).

En cas de chute, l’airbag se déclenche automatiquement en moins d’un dixième de seconde (0,080 secondes) lorsque le pilote est éjecté.

Notons, que vous ne restez pas fixé à votre moto.

Ensuite, l’airbag est très facilement ré-activable (après contrôle en cas de chute) grâce au kit d’activation vendu en accessoires. Ce sont des cartouches simples à réinstaller.

En conclusion, ce gilet airbag MOTOAIRBAG est devenu mon meilleur ami. Je ne m’en sépare plus. Ou que je sois et sur n’importe quelle moto ou scooter que je sois, je le porte. Il est mon tout ! Il est ma sécurité en cas de chute. Il est ma troisième peau.

Acheter le MOTOAIRBAG V2.0C / NOVA MOTO 

Comments

comments

C'est à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer