Réparer une crevaison – Dossier complet

Réparer une crevaison

Magmotardes reparer pneu crevé une

Avouez… vous vous êtes déjà retrouvé seul(e) au milieu de nulle part à moto, sur une route en sale état, en vous disant : « si je crève un pneu maintenant… çà va pas être la joie ». Normal.

En voiture, en cas de crevaison, on a le cric, la roue de secours, le compresseur, etc, que sais-je encore. A moto, on a le risque de chute et celui de passer un moment moyennement agréable planté(e) sur le bord d’une route.

Alors faut-il avoir peur d’une crevaison ?

Magmotardes dit NON , et vous rappelle comment réparer un pneu crevé en solitaire quelque soient les conditions.

Pneu, dis moi qui tu es, je te dirai ce qu’il te faut

Première chose indispensable : tes pneus, c’est du tubeless (pas de chambre à air) ou du tubetype (avec chambre à air) ?

Réponse : regardez le flanc de vos pneus, c’est écrit dessus, comme le Port Salut. (et on avait expliqué cela dans un article : comment lire son pneu ?).

De manière générale, la plupart des motos sont à présent « tubeless ». Les pneus à chambre qui subsistent équipent des motos avec jantes à rayons (trail, enduro, custom, …).

Vous allez comprendre pourquoi la différence est importante au moment de choisir son « kit de réparation ».

Dans le cas du pneu Tubeless, s’il y a un clou ou autre, il ne traverse que le pneu, donc avec un peu de chance il n’y a qu’un trou à boucher.

Dans le cas du pneu Tubetype, si le clou a traversé le pneu + la chambre à air à l’intérieur, le trou à traiter est celui qui est dedans (c’est la chambre à air qui fuit), donc non accessible sans démonter le pneu.

Hors, ce n’est pas aujourd’hui qu’on va vous expliquer comment sortir le pneu de la jante avec des démonte pneus…

Non, aujourd’hui on fait de la réparation rapide sur le bord de route pour rentrer entier(entière) à la maison.

Alors imaginons que vous sentiez votre roue (avant ou arrière) se dérober et devenir extrêmement floue… Arrêtez vous, et constatez le vous même, un des pneus est en train de perdre son air.

Pas de panique !

Déjà, vous avez fait le plus dur, vous arrêter sans tomber, bravo ! (dans le cas inverse, voir dossier « comment relever sa moto » )

Alors maintenant, on respire un coup et on répare.

Deux solutions ont le mérite d’exister, mais ne s’appliquent pas à tous les cas.

KIT MECHES ou KIT TUBELESS

Magmotardes reparer pneu crevé 2

Il prend la forme d’un ensemble qui comprend :

  • des mèches
  • de la colle
  • une pince
  • une vrille
  • une lame
  • un outil de guidage (comme une grosse aiguille)
  • 1 bonbonne de CO2 et son raccord

Disponible chez tous les distributeurs d’accessoires moto (comme notre partenaire Dafy par exemple) pour une somme d’environ 30€, le kit prend très peu de place et trouvera un espace sous les selles les plus fines.

Comment çà marche ?

  • Trouvez la fichue vis qui vient de vous foutre la trouille
  • Bien préparer tous les éléments du kit à disposition
  • Prenez une meche et insérez là dans ce qui ressemble à une tête d’aiguille, comme un atelier couture géant.
  • Si la mèche n’est pas collante, enduisez la de colle (soyez généreux).
  • Enlever la vis (avec la pince si besoin).
  • Ne perdez pas le trou de vue ! (c’est du vécu)
  • Si besoin, agrandissez le trou avec la vrille (sur laquelle on mettra un peu de colle aussi.
  • Insérez la mèche dans le pneu à la place du trou avec la tête d’aiguille
  • Ne mettez pas toute la mèche dedans ! Laissez au moins 1 centimètre de qui dépasse à l’extérieur du pneu.
  • Tournez d’un demi tour et sortez la tête d’aiguille. Normalement la mèche est restée.
  • Remettez un coup de colle autour du trou et de la mèche (on n’est jamais trop prudent).
  • Coupez l’excédent de mèche avec une lame
  • Vissez la bombonne de CO2 dans la valve de la jante , et un pchit plus tard, çà y est vous pouvez repartir.

z

Direction la première station pour un vrai gonflage, puis vérification ultra fréquente de la pression les tous premiers jours ! S’il y a une fuite lente, garage obligatoire.

Si çà ne bouge pas et que vous voulez vous rassurer, vous pouvez aller voir un professionnel qui vérifiera la réparation (30 – 40 €), mais une mèche bien posée, çà tient toute la vie du pneu (testé et approuvé).

Comme son nom l’indique, ce n’est QUE pour les pneus Tubeless.

Si vous êtes en Tubetype, désolé, çà ne vous servira pas à grand chose, car la probabilité d’attraper le trou de la chambre à air avec la mèche est infime.

BOMBE ANTI CREVAISON

Magmotardes bombe anti crevaison  reparer pneu crevé 2

Classique, on la connaît tous celle là.

Cette bombe sert à réparer les pneus Tubetype, mais peut aussi servir sur du Tubeless.

Comment çà marche ?

Alors là, il n’y a pas de feinte possible.

  • Trouvez la fichue vis qui vient de vous foutre la trouille
  • La retirer (penser à garder une pince donc)
  • Tourner la roue ou avancez la moto pour que le trou soit en contact avec le sol.
  • Agitez la bombe, mettez l’embout dans la valve, bombe verticale tête en bas et pchiiiiiiiiiit avec toute la bombe.
  • Le produit va sortir du trou, comme une attaque de dentifrice, pas de panique, c’est normal, le temps que la mousse se solidifie.
  • Equipez vous et ralliez pas trop vite la prochaine station ou mieux, le prochain garage.

Si votre moto est tubetype, il va falloir changer la chambre à air, elle est bonne pour la poubelle.

Si elle est tubeless, le pneu va devoir être démonté, nettoyé des résidus de bombe (sinon la colle n’adhère pas) et réparé avec un champignon (même principe que la mèche, mais posée de l’intérieur du pneu démonté).

Avantage :

  • super simple
  • moins cher (5 à 10 €)

Inconvénient :

  • prend plus de place d’un kit mèche sous la selle,
  • réparation non pérenne (quoique j’en connais qui roulent plusieurs milliers de kms avec de la mousse dans le pneu. A Magmotardes on ne recommande pas,  mais chacun son choix),
  • derrière le mécano qui va nettoyer l’intérieur du pneu (si tubeless) va vous haïr.

Magmotardes bombe anti crevaison  reparer pneu crevé 1

On aurait donc plutot tendance à la conseiller pour les motos Tubetype.

 —————–

Ceci étant dit, on vous souhaite une route sûre, longue, pleine de plaisir, et sans crevaison… Et même si celles-ci n’arrivent jamais quand on les attend, attention dans les passages propices aux clous et débris perforants (bande d’arrêt d’urgence, sortie de parking, etc).

Articles liés :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer