Dunlop SportSmart’ Max : Des progrès remarquables !

Dunlop SportSmart’ Max : Des progrès remarquables !

28 mars 2017 Non Par Lydia Truglio Beaumont

Les progrès remarquables du Dunlop SportSmart’ Max : Adhérence et maniabilité confirmés par les tests

Les progrès concernent l’amélioration de 8 % du freinage en courbe sur le sec, de 11 % de la manœuvrabilité à basse vitesse et de 22 % du kilométrage. Les essais réalisés par Dunlop montrent des progrès remarquables entre le SportSmart2 et le nouveau Dunlop SportSmart2 Max2. Les procédures de tests rigoureuses et strictes de Dunlop ont permis de mettre en lumière les évolutions réalisées entre les deux pneus.

L’équipe de développement avait comme objectif de conserver les performances d’adhérence du prédécesseur, tout en fixant de nouveaux objectifs en tenue de route, kilométrage et manœuvrabilité.

La procédure d’essais de Dunlop est basée sur l’équipement de cinq motos différentes pilotées par trois essayeurs expérimentés. Les pilotes ont testé plusieurs pneumatiques prototypes différents et les résultats subjectifs ont été validés par rapport aux objectifs de développement.

Les résultats des essais ont montré une grande amélioration dans plusieurs domaines par rapport à son prédécesseur dont les performances étaient déjà reconnues. Citons par exemple, 8% d’amélioration en freinage en courbe sur le sec.

Il a également montré son caractère polyvalent. A basse vitesse, les essayeurs ont souligné sa maniabilité, offrant ainsi une conduite en ville plus souple et plus tonique qui s’ajoute à ses performances à vitesses plus élevées. Il est plus maniable de 11 % par rapport à son prédécesseur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du grip pour longtemps…

Dunlop a développé une toute nouvelle construction de carcasse pour le pneu avant afin d’obtenir des performances constantes avec un temps de montée en température réduit. Cette construction limite la déformation du pneu due aux forces centrifuges à haute vitesse, en particulier sur les angles MAX. Elle a également fait ses preuves pour améliorer la durabilité de 25% par rapport à son prédécesseur. Les ingénieurs voulaient aussi créer un pneu offrant un comportement optimum dès les basses températures. Cette nouvelle construction donne confiance au pilote sur route comme sur circuit. Le magazine a eu la chance de tester cette nouvelle référence dans des conditions horribles qui ont permis de valider tous ces dires mais surtout de valider l’efficacité du pneu avant comme arrière. Du grip, de la maniabilité et une confiance immédiate en cette nouvelle gomme.

Lisez notre test : ici