Piloter une moto sans embrayage ?

Piloter une moto sans embrayage…

Cà se démocratise ! Et non, ce n’est pas un scooter pour autant ! Vous galérez avec votre boite de vitesses ? Tendinite à répétition ? Vous avez peur du démarrage en côte loupé ? Vous passez votre temps le bras gauche en l’air à saluer la foule de votre passage ? Bref… vous en avez marre de débrayer / embrayer, cet article est fait pour vous !

magmotardes embrayage dct

Voici un état des lieux des motos grosses cylindrées disponibles sur le marché et avec boîte automatique :

– Aprilia Mana 850 : le roadster sportif

mana 850

Commençons avec l’Aprilia 850 mana, vient avec plusieurs solutions techniques intéressantes, comme un coffre qui contient un casque intégral sous le réservoir, et différents modes de conduite « Sport », « Touring », ou « Rain » qui agisse directement sur le caractère moteur de la moto. Il y a un mode manuel 7 vitesses sequentielles au guidon ou au selecteur + un mode tout automatique.

Un bel ensemble, un châssis sérieux et une moto qui se veut à la fois performante et pratique… Pensez-y !

Et pour ceux qui pensent que piloter une moto sans embrayage, c’est pour les mous, allez voir une manche du rallye routier et cherchez Alain Fratini avec sa Mana 850… vous serez surpris (cf photo de Une).

Prix de 9399€ à 10599€ en version GT (carénée) ABS. Mais allez voir un peu en occasion…

Fiche technique en bas de page..

– Honda 700 DCT 

Honda 700 gamme

Dans la gamme Honda 700, il y a la NC700S (le faux roadster), la NC700X (le faux trail), l’Integra (le faux scoot)… et bientôt le CTX 700 N/S (le faux custom).L’objectif de cette gamme et la cible visée sont clairs : le motard urbain avant tout, qui cherche l’économie et la facilité.

Ici, c’est un bicylindre placide qui anime la machine, avec une zone rouge très basse (6500 tr/m) qui oblige à une conduite coulée, et surtout une transmission double embrayage qui est une réussite pure. Les 48 chevaux permettent de s’extraire de la circulation facilement et un mode balade cool et durable… grâce à une conso moyenne record annoncé de 3.8 litres aux 100 kms.

Logique d’économie à tous niveaux, les Honda 700 se ramènent à un plaisir simple, à défaut de provoquer la passion…  Le tout au final pour tirer le prix vers le bas : de 6990€ en NC 700 S à 8490 € en Intégra.

– Honda 1200 DCT

Là on passe dans une autre catégorie avec le même système de double embrayage que la 700, mais un bloc moteur autrement plus imposant : il s’agit d’un V4  (rappel sur l’architecture de ce moteur) de 1200cc qui équipe deux modèles.

La VFR 1200, héritière de la longue lignée des sport GT VFR nées dans le milieu des années 80, qui développe la puissance impressionnante de 172 chevaux. Elle s’affiche à 15.990€ en DCT.

honda-VFR-1200-F-2013-700px

Et la plus récente Cross Tourer 1200, grand et fin trail au long cours qui veut faire de l’ombre à la BMW 1200 GS. Prix 13990€.

honda-crosstourer-dct_pf_9006936

Ces deux motos sont bardées de technologie (antipatinage, cardan nouvelle génération, …) et profitent à fond de cette boîte de vitesses pour choisir un mode sport ou balade…

– YAMAHA FJR 1300 AS

la-yamaha-fjr-1300-a-c-dr-68769-5-zoom

La GT « sport » de référence… que l’on voit surtout en blanc et bleu sur nos routes avec la sirène deux tons. Yamaha a développé depuis 2007 une version sans embrayage nommé AS, où le conducteur passe les vitesses au sélecteur.

Il s’agit d’un système encore différent de ceux d’Aprilia et Honda, c’est le YCCS pour Yamaha Chip Controlled Shift. Ce n’est donc pas une boite auto et elle ne propose pas de modes électroniques qui vont faire varier le régime de passage de vitesses etc. C’est plus une assistance qui se passe de l’embrayage. Un must routier qui s’échange contre la modique somme de 19.499€.

Voici un panorama rapide des machines présentes actuellement sur le marché et offrant un plaisir inédit, permettant soit une conduite plus zen, soit un confort maxi. Mais piloter une moto sans embrayage devient une vraie alternative… pensez-y.

A noter aussi qu’en accessoire existent des shifters « deux sens » qui une fois bien installés permettent de se passer de l’embrayage en roulant dans certaines conditions…. comme c’est le cas du dernier bijou de chez MV Agusta, la F4 1000 RR 2013. Mais ce système ne vous exonèrera pas du démarrage en cote à l’ancienne !.

Fiches techniques des motos présentées :

tab auto

crédit photos : constructeurs / MNC / et un grand merci à Christian, et entre autres son essai de qualité de la NC700X

Comments

comments

Une pensée sur “Piloter une moto sans embrayage ?

C'est à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer