Nouvelle création Triumph Factory Custom / TFC1 : Le Bobber

Nouvelle création Triumph Factory Custom : Le Bobber

Bobber 4

TFC1 : Le Bobber

Le Bobber. Ce nom évoque instantanément des lignes épurées, un équipement minimaliste et des motos dépouillées. Pour l’équipe TFC1, un groupe qui compte trois Bonneville customisées et un pick-up V8 customisé comme véhicule personnel, c’était sans nul doute le chemin qu’elle voulait prendre. Une chose est sûre, ces passionnés ne se contenteraient pas d’un banal Bobber classique. Le souhait de l’équipe était de reprendre l’esprit du Bobber et d’en repousser les limites à l’extrême. Un cadre rigide à double-tube et un mono-bras . Un train avant contemporain portant le double amortisseur Fox Factory avec réglage déporté au guidon. Un moteur à culasse inversée entièrement préparé. Juste trois exemples de l’incroyable ingénierie intégrée par l’équipe dans son époustouflante TFC1 : Le Bobber.

Bobber 2

Avec son profil bas et tout en courbe, il n’est tout simplement pas possible de capter toute l’essence de ce Bobber au premier coup d’œil. La fourche parallélogramme totalement revisitée afin de gommer la mauvaise tenue de route et le défaut d’amortissement traditionnellement constatés sur ce type de conception, l’étrier quatre pistons et la roue à rayons s’associent pour donner vie à un parfait hybride à la croisée du design moderne et du style classique. L’étonnant mono-bras rigide est une pure merveille d’ingénierie, et le moteur à culasse inversée est doté d’admissions d’air réalisées sur mesure pour diriger le flux entrant et permettre au collecteur d’échappement  de cheminer vers l’arrière et de se poursuivre sur les sorties d’échappement avec une élégante sobriété.

Plus on s’approche, et plus les détails s’offrent à nous. L’assemblage des éléments du cadre, utilisant un adhésif développé spécifiquement par les partenaires ThreeBond, donne une finition nette, sans soudures, d’une incroyable beauté tout en démontrant une fonctionnalité hors pair. La traditionnelle selle mono utilise une tringlerie et un amortisseur Fox réalisés spécifiquement, permettant au pilote de régler le confort par le simple actionnement d’un levier. Les lignes minimalistes du feu à LED Radianz intégré à l’assise de la selle ne sont pas un simple exemple supplémentaire de la suprême attention portée au détail par l’équipe.

Bobber 1

Nulle part ailleurs cette obsession du détail n’est plus manifeste que dans la finition des détails qui ne se voient pas. L’un des défis les plus ardus de la customisation des motos modernes est l’abondance de dispositifs électroniques, de capteurs et de faisceaux qui doivent être intégrés harmonieusement au résultat. Ce Bobber n’a pas dérogé à la règle et a posé à l’équipe un certain nombre de challenges à relever. L’idée initiale de supprimer le boitier d’injection et de le remplacer par des carburateurs à boisseaux plats s’est révélée en total désaccord avec le souhait de créer la Bonneville contemporaine ultime, et l’équipe a donc mis au point une solution pour intégrer toute l’électronique moderne. La clé de cette solution a été l’utilisation d’un réservoir export US de Bonneville 1969. Le réservoir a été séparé en deux parties, la première utilisée pour loger les composants électriques, et la seconde pour le carburant. Les boutons de démarrage et du coupe circuit ont été intégrés à la moitié factice, ce qui a permis de raccourcir le faisceau et de loger la carte électronique réalisée sur mesure, ainsi qu’un compteur Motogadget. Un contacteur d’allumage sans clé Motogadget gère la procédure de démarrage. L’autre partie du réservoir est dédiée au carburant, à la pompe d’injection et aux filtres, et est équipée d’un bouchon de remplissage escamotable.

Également non apparentes, noyées au cœur de l’incroyable moteur à culasse inversée, les innombrables heures passées à construire et reconstruire, à modifier le positionnement des tendeurs de chaîne, à repenser les passages d’huile et à modifier le calage de la distribution pour l’adapter aux arbres à cames contrarotatifs. Même l’échappement a fait l’objet d’une attention spécifique avec son design à double paroi permettant de conserver la finition brossée sans aucune décoloration générée par la température.

Un nombre incalculable de détails supplémentaires se combinent à ces incroyables éléments pour donner naissance à la TFC1 : Le Bobber – une Bonneville qui fait écho à l’héritage Triumph tout en offrant une vitrine à couper le souffle de l’excellence de notre savoir-faire dans la customisation contemporaine.

 Bobber 3

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer