MotoGP Silverstone annulé !

MotoGP annulé pour la sécurité des pilotes ! Normal !

La piste ne drainait pas tout simplement. Par conséquent, les pilotes et la Direction de Course ont finalement tranché par sécurité…

Et oui, les mauvaises conditions ne permettaient pas la tenue des courses ! La piste ne drainait pas assez les « trombes » d’eau écoulées comme les prévisions météo de Silverstone le disaient.

Du coup, il est clair que pour la sécurité de tous et surtout des pilotes en piste, la Direction de Course a préféré revoir le programme du dimanche.

Toutefois, malgré ce changement de programme Les pilotes du MotoGP qui devaient ainsi ouvrir le bal à 12h30 n’ont pas pu comme malheureusement c’est une piste totalement détrempée qui les attendait déjà… et certaines portions bien trop dangereuses avec des endroits trop dangereux en raison d’une couche d’eau stagnante en surface de l’asphalte.

Merci donc à Mike Webb (Directeur de Course) qui a annulé la course et qui revient sur cette situation d’une extrême rareté, dans une conférence de presse donnée en compagnie de Franco Uncini (Grand Prix Safety Officer) et Loris Capirossi (Race Direction – Dorna Representative Sporting Direction).

Mike Webb : « Nous avons décidé d’annuler la course en raison des mauvaises conditions, explique le Directeur de Course. Trop d’eau s’était accumulée sur la piste suite aux fortes averses. La piste ne drainait pas, la sécurité n’était pas suffisante…

Nous avons fait tout notre possible pour que cette épreuve ait lieu, reprend-t-il. Nous avons dans un premier temps avancé la course et puis quand la pluie est arrivée, nous avons décidé, en concertation avec les pilotes, de repousser le départ, même si de toute évidence, nous savions que les conditions n’allaient pas s’améliorer. Plusieurs options ont été envisagées, y compris celle de courir demain. Nous en avons discuté avec les équipes, ainsi qu’avec le promoteur, mais ça n’était pas possible d’organiser ça. Du coup nous avons tenté de retarder le départ, autant que possible. Mais nous sommes arrivés à un point où, même si la pluie a légèrement diminué en terme d’intensité, la piste était toujours aussi détrempée ; raison qui nous a poussé à prendre cette décision. »

C'est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer