MotoGP/ Moto2 : En 2019, les moteurs Triumph seront dans la place !

MotoGP/ Moto2 : En 2019, les moteurs Triumph seront dans la place !

A partir de 2019, Triumph Motorcycles sera le motoriste exclusif du championnat Moto2

Triumph a signé un contrat de trois ans avec la Dorna – le propriétaire des droits commerciaux du MotoGPTM – pour la fourniture d’une version course du moteur trois cylindres de 765cc basé sur le moteur du tout nouveau Street Triple 2017.

Ce nouveau moteur est une évolution importante du moteur de la Daytona 675 R gagnantes du Tourist Trophy, du Daytona 200 et gagnante du championnat supersport anglais en 2014 et 2015.

Basé sur la version la plus puissante du 765cc de la Street Triple RS, le moteur a été développé pour le Moto2TM avec les modifications suivantes :

  • Une culasse modifiée avec des ports d’admission et d’échappement revus pour améliorer le flux des gaz
  • Des soupapes en titane et des ressorts plus courts pour prendre plus de tours
  • Un kit alternateur Race
  • Une 1ère plus longue
  • Un Embrayage à glissement limité “Race” réglable
  • Un calculateur RACE qui sera développé par Magneti Marelli
  • Des carters revus pour une largeur du moteur réduite
  • Un carter d’huile modifié

Le moteur

Basé sur le moteur du nouveau Street Triple 2017, le trois cylindres Triumph Moto2TM   de 765cc a été développé et réglé pour avoir plus de puissance et de couple.

Dans sa version ‘route’ le moteur du Street Triple RS de 765cc développe 123CV à 11 700 tr/mn et un couple de 77Nm à 10 800 tr/mn.

Il a plus de 80 nouvelles pièces si on le compare à la génération précédente incluant un accroissement de la course et de l’alésage.

Parmi les nouvelles pièces, il y a entre autre :

  • Nouveau villebrequin
  • Nouveaux pistons
  • Nouvelles bielles et balancier
  • Traitement Nikasil
  • Boite de vitesse revue

La version course du moteur Triumph 765cc de Moto2 a été développé pour permettre au moteur de mieux respirer et de prendre plus de tours que le moteur de série pour des performances nettement améliorées. D’autres modifications ont été faite pour adapté le moteur aux contraintes de la course.

Paul Stroud, Chief Commercial Officer de Triumph Motorcycles: “C’est un moment important pour Triumph. Il ouvre un nouveau chapitre de nos 110 ans d’histoire en compétition et s’ajoute aux nombreuses courses gagnées par nos trois cylindres, notamment au TT et en championnat supersport. Nous sommes impatient de construire avec la Dorna, les pilotes, les équipes et les fans du Moto2TM une longue et excitante période.”

Carmelo Ezpeleta, Chief Executive Officer de la Dorna: “Nous sommes vraiment très heureux de ce partenariat avec l’une des marques les plus célèbre de la moto. Les trois cylindres Triumph sont réputés pour leur puissance et leur coule et ont aussi obtenu de grandes victoires en course. Triumph et son trois cylindres sont le choix idéal pour le championnat Moto2TM. Vivement la saison 2019 et le d ébut d’une nouvelle ère pour le Moto2TM en partenariat avec Triumph.”

Herve Poncharal, Président de l’IRTA:  “ Le Moto2™ est la catégorie la plus importante pour alimenter le MotoGP™ en nouveaux talents. La plupart des meilleurs pilotes en MotoGP sont passés par la catégorie intermédiaire. L’arrivée de Triumph comme unique fournisseur motoriste et l’arrivée d’un nouveau Boitier électronique marque une nouvelle ère pour la catégorie, renforçant son positionnement de catégorie reine pour l’accès au MotoGP. 

Trevor Morris, Technical Director de ExternPro, qui sera responsable de la préparation finale des moteurs pour la course commente: “C’est très excitant de travailler avec une aussi belle marque que Triumph en fournissant les moteurs pour les Moto 2TM. Je suis un fan du trois cylindres Triumph depuis un bon moment, son caractère unique, ses performances vous assurer et améliorer le futur succès du championnat moto 2.”

Julian Simon, 2009 125cc World Champion, essayeur Moto2 et pilote expérimenté en Moto2TM, qui a participé aux premiers essais du moteur à Aragon, dit: “Le moteur est puissant, en particulier à mi- régime ou il est impressionnant. La connexion entre la poignée de gaz et la roue arrière est parfaite. Le sentiment général est excellent et le moteur montre déjà un énorme potentiel ».

Communiqué officiel Triumph