Michelin Power RS : Décryptage des technologies 2CT et 2CT+

Michelin Power RS : Décryptage des technologies 2CT et 2CT+

Avec le lancement de leur nouvelle référence sur le marché du pneu route sport cette année, Michelin affiche clairement son envie de redevenir le leader du marché mais pas seulement. Avec les nouvelles innovations, il semblerait que le manufacturier souhaite aussi casser les codes et révolutionner le marché du pneu route.

Hier vous avez découvert en détail toutes les innovations majeures du manufacturier de 1977 à nos jours afin de comprendre notre titre de notre essai « Michelin boit l’obstacle ». Aujourd’hui, je vous propose de découvrir plus en détail, la dernière innovation majeure de Michelin. Celle qui fait qu’ils sont passés des années 80 aux années 2000. Avec l’investissement de plus de 7 millions d’euros en recherche et développement, et la dure labeur, le manufacturier vient de créer une gamme Sport et Touring, au goût du jour mais surtout au goût des attentes des consommateurs. Cette nouvelle référence, sur laquelle le manufacturier bosse depuis plus de 4 ans, offre d’excellentes sensations de pilotage et d’excellents critères de sécurité ( mise sur l’angle saine, grip sur sec et détrempé, etc.).

Lors d’une utilisation sportive sur route, si le motard ne cherche pas à traquer en permanence le dernier dixième de seconde comme le font les champions du MotoGP, il attend d’un pneumatique d’excellentes performances en grip sec, maniabilité et stabilité. C’est le gage de plus de sécurité pour garantir les meilleures sensations de pilotage et un plaisir sans compter.

Pour parvenir à un tel niveau de performance, les équipes recherche, développement et industrialisation se sont investies pendant plus de deux ans (hors pré-développement des technologies) pour concevoir la nouvelle gamme MICHELIN Power RS. Un travail de co-développement qui se concrétise par de spectaculaires progrès en terme de grip sec, maniabilité et stabilité. Enfin, si à l’extérieur la sculpture de ce pneu évoque celle d’un pneu slick, il s’agit pourtant bien d’un pneu routier à usage sportif qui intègre de nombreuses innovations à l’intérieur…

UNE NOUVELLE ARCHITECTURE BREVETÉE MICHELIN ACT+

Grâce à la technologie MICHELIN ACT+, la rigidité du pneu MICHELIN Power RS s’adapte aux conditions de roulage. Ce nouveau pneu se caractérise par une seule nappe carcasse avec un angle variable qui, proche de 90° dans la zone sommet, confère une rigidité minimale permettant d’assurer la stabilité en ligne droite à vitesse maximale. Le retournement haut de la nappe dans les flancs jusqu’à l’épaule, se croisant avec elle-même, offre la rigidité indispensable pour apporter la stabilité requise en courbe. Cette technologie révolutionnaire, permet d’optimiser la performance et le plaisir de pilotage. Elle a demandé deux ans pour la mise au point et l’adaptation de l’outil industriel produisant ces pneumatiques. Deux brevets ont été déposés dans le cadre du développement de la carcasse du pneu MICHELIN Power RS, la plus importante innovation, sur cette partie du pneu, depuis l’invention du pneu radial par Michelin.

DES MÉLANGES DE GOMME DE DERNIÈRE GÉNÉRATION, DIRECTEMENT ISSUS DU SAVOIR-FAIRE COMPÉTITION

L’introduction d’élastomères de très haute technologie permet de maximiser les performances grip sec et grip mouillé du pneu MICHELIN Power RS. Les gommes spécifiquement développées pour ce nouveau pneumatique utilisent des polymères fonctionnels SBR de dernière génération. Science jeune, la chimie des élastomères est un domaine de Recherche et Développement laissant entrevoir des progrès considérables. Nécessitant la mise en œuvre d’énormes moyens, rares sont les manufacturiers de pneumatiques ayant la capacité de développer en interne leurs propres matières premières. En 2016, Michelin a consacré plus de 700 millions d’euros à la Recherche et au développement. Cet investissement lui permet de concevoir ses propres matériaux et de disposer d’une structure et de moyens industriels importants, partagés par l’ensemble des entités. Tous les mélanges du pneu MICHELIN Power RS bénéficient de l’expérience Michelin en compétition moto. Ils sont fabriqués dans les mêmes unités de production. Enfin, le mélange latéral arrière du pneu MICHELIN Power RS a été directement éprouvé dans les championnats au cours des deux dernières saisons. Il est composé d’élastomères conférant un niveau de grip inégalé et une mise en régime rapide.

LA TECHNOLOGIE MICHELIN BI-GOMME 2CT+

Le grip sec bénéficie de deux avancées : les technologies MICHELIN bi-gomme MICHELIN 2CT et MICHELIN 2CT+, qui permettent de distinguer les zones d’utilisation du pneu avec : la gomme centrale, optimisée pour le grip mouillé et l’usure (100% silice) la gomme latérale, dédiée exclusivement au grip sec (100% noir de carbone) Dès 1994, Michelin a proposé des pneus bi-gomme en GP 500. Leur gomme de bande de roulement dure au centre, permettait de résister à l’agressivité des accélérations et des freinages tout en augmentant la longévité. Sur les bords, la gomme tendre procurait plus de grip sur l’angle. Le pneu MICHELIN Power RS intègre les technologies MICHELIN 2CT à l’avant et MICHELIN 2CT+ à l’arrière. Pour cette dernière, la gomme dure passe en dessous de la gomme tendre de l’épaule. Le résultat permet d’obtenir un niveau de rigidité plus important en carrossage et plus de stabilité sur l’angle, en particulier lors de fortes accélérations.

UN PROFIL AVANT OPTIMISÉ POUR UNE PRÉCISION ET UNE MANIABILITÉ EXCEPTIONNELLE

Les profils des pneus MICHELIN Power RS avant et arrière ont été développés avec l’expérience de la compétition afin d’obtenir des répartitions de pressions optimales dans les aires de contact pour un fonctionnement optimisé des nouveaux mélanges de gomme. Un travail spécifique a été mené sur le pneu avant pour obtenir une maniabilité jusqu’alors inégalée et une précision de trajectoire, aussi bien au changement d’angle, en freinage sur l’angle, qu’en sortie de virage. En comparant le profil extérieur du pneu MICHELIN Power RS par rapport à d’autres pneus de la marque, les nuances sont minimes. Ce qui est différent, en revanche c’est le profil intérieur. La précision de l’accord entre les profils extérieur et intérieur du pneu avant permet de contrôler les épaisseurs de gomme dans la bande de roulement pour en faire le meilleur pneu avant du marché*. La combinaison avec la rigidité des matériaux de la bande de roulement permet l’ajustement précis du feeling de conduite du pneu et le retour d’information pour le motard au guidon. Le profil du pneu MICHELIN Power RS offre performance et plaisir de piloter à tous les angles de carrossage. Le pneu avant permet une agilité exceptionnelle dans le domaine du pneu route à usage sportif, avec une précision de conduite et de trajectoire remarquables.

MICHELIN Power RS en 10 chiffres clés

MICHELIN Power RS devient la référence sur l’ensemble des critères comparés lors des tests MTC (*)

2 Le nombre de brevets déposés pour la technologie MICHELIN ACT +

3 Le nombre de continents où les tests ont été réalisés (Europe, Amérique du Nord et Asie)

3,5 secondes, le gain de temps au tour vs MICHELIN Power 3 (**)

5 Le nombre de circuits utilisés pour la mise au point

15 Le nombre de prototypes élaborés avant finalisation

30 Le 30e anniversaire du lancement commercial du premier pneu moto radial (MICHELIN A59X / MICHELIN M59X) en 1987

45 En degrés C°, l’amplitude de température de l’air

54 Le nombre de modèles de motos différentes ayant été utilisées pour les tests 300

300 Le nombre de pneus testés sur route et circuit

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer