Le 9e Dakar pour Laïa Sanz est déjà en cours

Le 9e Dakar pour Laïa Sanz est déjà en cours

8 janvier 2019 Non Par Lydia Truglio Beaumont

Laïa Sanz est présente pour la 9e fois consécutive au rallye Dakar.

Malgré sa piètre préparation avec laquelle elle a pris la ligne de départ, Laïa Sanz assure une belle 1e épreuve.

La pilote Soficat Xerox a dû faire face à l’inactivité qui avait été forcée ces derniers mois et lors de la première étape, entre Lima et Pisco, avec 84 kilomètres chronométrés et 247 de liaison, a franchi la ligne d’arrivée en 31e position, un peu plus de 12 minutes de la tête de la course.

« Etre ici est un succès »,  avoue t-elle avoué entre le contenu et le mécontentement. Laïa Sanz est consciente qu’elle était sur le point de perdre le Dakar 2019 pour cause de maladie, mais que son esprit de compétition la pousse à vouloir s’améliorer et à se battre pour faire partie du top 15.

« J’ai eu la vie facile et je n’ai appuyé sur rien. Après si longtemps sans compétition et sans entrainement difficile, il me manquait un peu de confiance dans les dunes et je n’ai pas trouvé le rythme  » a-t-elle déclaré.

Quoi qu’il en soit, Laïa Sanz affrontera la seconde étape, entre Pisco et San Juan de Marcona, avec 342 kilomètres sous le chrono et 211 kilomètres de liaison. Et en cette nouvelle journée, la particularité étaient que les voitures ouvriront la piste cette fois-ci et que les motos seront donc derrière, contrairement à d’habitude.