Laïa Sanz redevient la Laïa Sanz du Dakar

La pilote Laïa Sanz Xicax Soficat reprend espoir pour le reste du rallye Dakar avec le top 15 toujours en ligne de mire. Cet objectif était tout juste impossible ou qui ne pouvait même pas être pris en compte avant le début des essais.

Dans la 5e étape, elle termine à nouveau en 20e position, après une très bonne journée, malgré avoir perdu environ 3 minutes à 5 kilomètres de la fin lorsque sa moto est restée coincée.

Laïa Sanz :  » J’ai été assez bonne, encore une fois avec Armand Monleón toute la journée, mais dans une zone rocheuse, j’ai été frappé par un rocher entre la roue arrière et le réservoir arrière. La roue était bloquée et je ne pouvais pas la sortir .  » selon son Facebook.

Laïa Sanz a clôturé la première semaine de compétition en un seul morceau, confiante en elle-même et en ses options, et avec le top 15, un but qui n’a pas été marqué après trois mois d’inactivité.

Et, dans la deuxième partie de l’étape marathon, au cinquième jour de la course, entre Moquegua et Arequipa, celle de Corbera de Llobretat, elle est revenue à la 20e position, à 15 minutes et 21 secondes de la première, après avoir parcouru le 345 kilomètres de spéciale, auxquels il faut ajouter un autre lien 431.

Le résultat laisse l’équipe KTM Rally Factory à la 19e place du classement général et lui permet de gagner du temps par rapport à la 15e place, à 21 minutes et 2 secondes.

Comments

comments

C'est à vous !

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer