Ladie’s Cup : Victoire de Lydia Truglio Beaumont à Misano

Lydia Truglio Beaumont remporte la Ladie’s Cup à Misano

Improbable non ? J’étais à mille lieux de m’imaginer ce qui aller ce passer à Misano ce week-end. Un final en trombe qui fait du bien.

En effet, revenir après une lourde chute sur route et plusieurs mois de convalescence, autant vous dire que je ne suis pas partie sereine du tout. Et pourtant, tout va bien se passer.

Ce week-end de course de folie fut bien au-delà de mes espérances tant physiquement que mentalement. Je ne remercierai jamais assez les amis #corsicateam de m’avoir poussé à reprendre mais surtout de m’avoir accompagné avec tant de gratitude et de respect. Une belle victoire d’équipe et d’amitié.

Le bilan est vraiment positif. Je suis heureuse d’avoir remporté la victoire au Castellet, à Mugello et à Misano mais aussi d’avoir réussi à me qualifier dans la Top Pilote de ces trois rendez-vous. C’est une belle reprise pour moi malgré une saison écourtée, suite à ma casse moteur et à mon accident de la route.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les courses

Qualifiée en pôle pour la Ladies Cup et 10e pour la Top Pilote, la course des 80 meilleurs pilotes du plateau de 250, je prendrai le départ le samedi de la course B.

La finale A détient la pôle en 1’40’02 ! Ca roule fort, très fort. De mon côté, je pars 10e sur la grille B avec une sacrée peur au ventre lors du tour de lancement. Les copains sont là pour moi et ils m’encouragent.

Les deux tours de lancement finis c’est parti, youpi ! Concentrée, je ferais une course du mieux que je pourrais. C’est une course de folie, on se régale les pilotes et moi. On se double et s’arsouille tous comme des gosses. Mon ami Vincent me fera les freins à l’entrée du gauche et il s’emparera de la victoire. Quant à moi, j’arriverai 9e sur la ligne.

Le lendemain c’est reparti pour un tour. A 9h40, je prends la piste pour une sessions libre puis j’enchaînerais directement sur la Ladie’s Cup.

En pôle, je pars concentrée avec trois italiennes aux coudes à coudes dans ma roue. Les pilotes la jouent localement. Je me dois d’assurer dès les premiers tours de roues. Du coup, dès les deux tours de lancement de la course, je serais plus que concentrée. A la vision du damier, qui annonce le départ, je mets plein gaz et m’échappe le plus possible des trois pilotes italiennes. Durant toute la course, je maintiendrai un rythme infernal afin de m’emparer de la victoire.

A la sortie de cette dernière, pas le temps de me reposer. Je m’arrête devant mon Box en coup de vent. Les copains Suisse Allemand du Box d’à côté, me donne à boire à moi et à ma belle CBR afin que nous repartions directement en course.

Aux côtés de Philip, le meilleur pilote du plateau, je prendrai le départ. Fier, il me salue et m’encourage pour cette course de malade entre pilotes très rapides. Il a la pôle en 1’40.80, je suis 46e sur la grille de départ.

Juste le temps de souffler deux secondes, que me revoilà déjà en piste pour attaquer ma troisième course du week-end. Deux tours plus tard, je suis à fond de chez à fond. Les mecs me doublent dans des trous de souris, j’en fais de même. On se livre une guerre de dingue entre nous. Coudes posés, roues qui touchent, freinages de trappeurs, bref, on rigole plus, on est en course ! C’est le pied total, je me régale.

Quelques tours plus tard, le damier montre le bout de son nez, je suis comme une dingue d’avoir réussi à finir cette course. Quelques pilotes me saluent et me félicitent sur la piste.

Nous sortons de la grille, j’apprends que j’ai fini 23e ! Bon dieu 23e ! Suis trop contente. Les amis me téléphone pour me féliciter. Philip et les pilotes du box sont comme des fous, ils me félicitent chaleureusement aussi.

Podiums

Arrivée au podium, je suis rouge comme une tomate et limite gênée j’avoue. Les félicitations et les applaudissements mais aussi les regards des pilotes fiers de moi, me font rougir.

Alf me félicite en direct, le REHM, lors de la remise des coupes aussi. Enfin, les filles me font un accueil sur la plus haute marche de malade… Emue et vraiment touchée, je monterai avec beaucoup d’humilité et de timidité sur ce podium.

Merci de tout cœur à vous tous pour vos encouragements et félicitations.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Remerciements

Merci à mes sponsors et partenaires sans qui rien de tout cela ne serait possible.

Merci aux amis, aux pilotes et aux copains des paddocks d’être là pour moi.

Merci de tout coeur aussi à toutes les personnes qui me suivent et croient en moi.

Merci au REHM pour leur gentillesse

Merci à Alf de croire en moi et de me faire bosser en coach 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prochain RDV

Je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour une saison vitesse et endurance haute en couleurs 😉

Pour les plus dingues, je vous donne rendez-vous le 31 décembre à Monaco pour le grand départ Monaco – Dakar.

Résultats 2017

Ladie’ Cup 2017

  1. Le Castellet : Victoire et Pôle
  2. Mugello : Victoire
  3. Misano : Victoire et Pôle

Vitesse Top Pilote

  1. Le Castellet : 12e
  2. Mugello : 10e
  3. Misano : 9e

Endurance TT

  1. Collongues : Victoire
  2. La Seynes : 5e féminine Hors temps

Comments

comments

C'est à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer