Justine Pedemonte : Résultat du CIV JUNIOR OHVALE 160

Justine Pedemonte : Résultat du CIV JUNIOR OHVALE 160

18 mai 2019 Non Par Lydia Truglio Beaumont

Ce week end, la 2e manche du CIV JUNIOR OHVALE 160 s’est déroulée sur le circuit de Modéna.

Ce championnat est disputé au guidon d’Ohvale GP-0, la récente petite moto des championnes d’aujourd’hui et de demain.

Cette mini moto est parfait pour procurer de réels sensations de pilotes à tous les petits loups en devenir. Aussi, elle est utilisé par les enfants qui rêvent de devenir Ana Carrasco (Championne du Monde en titre) par exemple.

Les enfants commencent à faire leurs premiers pas avec jusqu’à leurs bagarres dans les plus beaux circuits du monde.

titre

Aussi, nous vous avions déjà parlé de la miss en devenir, Justine Pedemonte, championne de France en 25cc, qui dispute le championnat du CIV afin de devenir l’avenir de la moto au féminin.

Et cette année, la pilote continue sur sa lancée en disputant ce championnat donc. C’est pourquoi, nous avons souhaité en savoir plus sur son week-end italien, compliqué et pluvieux.

Interview exclusive de Justine Pedemonte

Mag’Motardes : Justine, peux-tu nous raconter ton second rendez-vous du championnat ? Les essais, les qualifications et les courses STP ?

Justine Pedemonte :  » Oui bien sûr Lydia, avec plaisir. Déjà, il faut savoir qu’il m’a été difficile de me mettre dans le rythme. Je progresse dans mes zones de freinage et d’accélération mais j’ai toujours des difficultés à améliorer ma vitesse de passage.

Aussi, en fin de journée j’ai quand même amélioré mes chronos de 4 dixièmes par rapport à la journée d’entraînement du 23 mars.

S’en suit la course de dimanche. Au niveau de la météo, c’était vigilance orange pour pluie et vent !

Les 2 qualifications et les 2 courses se seront déroulées sous la pluie.

Pour la 1e qualification, cela fut difficile de me mettre dans le rythme avec la pluie et le froid sur la piste de « bagnato » comme ils disent en Italie. Bref, je cherche mes repères qui ont changés sur la piste depuis les essais libres sur le sec.

A la 2e qualification, Thibaut et mon papa me motivent et ils travaillent sur les réglages de la moto. Je pars toujours sous la pluie, plus motivée que jamais et avec des consignes à appliquer. Ainsi, je me vois doubler, et ça me motive. Du coup, je descends mes chronos.
Je partirai P 16 sur 21 au départ.

oznor

« Race 1 » : Il pleut encore. Je fais un départ correct et je me fais emmener vers l’extérieur au 1 er virage. Je ne peux accélérer en grand comme je devais le faire et je perds le contact avec le pilote de devant. Ce sera une course longue ou j’ai du mal à maintenir le rythme et à me détendre sur la moto.

Pour la seconde course « Race 2 » : Toujours la pluie. Je fais un bon départ, je me positionne correctement à l’entrée du 1er virage mais chute de 2 pilotes devant moi. Je lâche rien et arrive à ne pas être trop distancé du pilote de devant. Toute la course je l’ai en ligne de mire pour le rattraper. Je fais l’effort jusqu’au bout de la
course d’ailleurs j’améliore mes chronos.

A la ligne d’arrivée ce sera P.14 et au total des 2 courses, je me classe P15.

Je suis déçue de ma place car je pense que je peux faire mieux. J’ai voulu appliquer toutes les consignes pendant les courses mais j’ai eu du mal à me concentrer avant les courses dans le box. En plus, je n’ai pas réussi à me détendre pour faire corps avec ma moto. Par contre, je n’ai rien lâché.

Malgré les conditions météo, les résultats que je ne trouvai pas bons et le poids de la combinaison de cuir je suis restée motivée pour m’améliorer et remonter dans le classement ».