Julie Wood : La mordue de motos

Julie Wood : Qui n’a jamais entendu parler de la motarde mordue de motos ?

Julie Woood est une jeune passionnée de 16 ans, qui n’a pas froid aux yeux ! Mordue de motos et de motocross, rien ne peut l’arrêter quand elle décide de se lancer dans la compétition : ni les dangers de la course, ni les coups tordus de ses concurrents peu scrupuleux, ni le machisme du milieu de la moto, auquel elle va imposer sa détermination et sa rage de vaincre. 

L’intégrale des aventures d’une intrépide « petite sœur » de Michel Vaillant au cœur des Seventies.

Qui est Julie Wood

Orpheline, elle est élevée par son oncle Chris, un fermier de Californie. Julie a deux frères, Phil et Indy (ainsi surnommé à cause de son rêve de gagner un jour les 500 miles d’Indianapolis).

La jeune américaine ne vit que pour la moto, et sa volonté de fer va lui permettre de connaître un début de carrière dans le sport motocycliste aussi brillant que le fut jadis celui de Michel Vaillant dans le sport auto.

Julie Wood a un autre point commun avec le pilote français, sa polyvalence. Elle brille aussi bien en vitesse qu’en endurance, en moto-cross qu’en rallye-raid.

Personnage intemporel

Deux ans après l’arrêt de sa propre série, en 1980, Julie Wood rejoint l’univers de Michel Vaillant dans l’album Paris-Dakar : elle y tombe amoureuse du coéquipier de Michel, Steve Warson. Mise au premier plan par l’album Steve et Julie, tome 44 de la série Michel Vaillant, la love-story du couple américain connaîtra de nombreux et dramatiques développements par la suite. Julie sera même le véritable personnage principal du tome 57, La piste de jade, dont elle « truste » la couverture.

Enfin Julie Wood, sera présente un peu de partout par la suite. Honda Europe la mettra également à l’honneur en 2016 à travers une nouvelle bande dessinée mais aussi à travers sa nouvelle campagne de communication.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je profite de ce billet pour faire un clin d’oeil à Jean Paul Naddeo, qui me surnomme toujours ainsi 😉

Jean Paul Naddeo est éditeur, motard, membre du Goldwing club de France et grand amateur de voitures anciennes. Il a travaillé avec les pionniers comme Robert Laffont, Pierre Belfond avec qui il a créé les éditions Acropole. Il a côtoyé de très nombreux auteurs, de Papillon et Philippe Soupault, à Anthony Burgess et François Cavanna, en passant par Jean-Claude Brialy dont il a réalisé le dernier livre, ou Claudia Cardinale. Directeur général des éditions Larousse, il sait de quoi il parle ! Autant dire que c’est le plus joli des compliments que l’on pouvait me faire.

Source biographie Jean Paul Naddéo : www.grandbivouac.com

Comments

comments

C'est à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer