Bol d’or 2016 : Joyce nous raconte son rêve éveillé en loge VIP Motul France & Mag’ Motardes

yamsep016_ban_op_roadoflife_720x90_100ko

Bol d’or 2016 : Joyce nous raconte son rêve éveillé en loge VIP Motul France & Mag’ Motardes

Pour ce 80e édition du Bol d’Or, Motul France et Mag’ Motardes, s’associent de nouveau. Cette fois-ci, l’enjeu était de taille : faire vire un rêve à quatre motardes ! Motul France et Lydia Truglio Beaumont « Miss RR » (fondatrice du Mag’ mais aussi pilote officielle Motul France), ont voulu mettre en avant la moto au féminin.

Motul France étant toujours attentif et prévenant avec sa clientèle, il a souhaité mettre l’accent sur les motardes et les encourager dans leur passion, par le biais de ce jeu concours 100% féminin. Merci qui ? Merci Motul France

loge-vip-motul-bol-dor-mag-motardes-dario-marchetti-4g-2016-joyce-11

C’est ainsi que le concours a pris son envol et que le verdict est tombée lors du tirage au sort : Joyce, Laura, Audrey et Charlotte étaient les grandes gagnantes.

Après que le rêve, les émotions, les rires, les larmes, je vous invite à découvrir, le témoignage de Joyce, l’une des quatre gagnantes du jeu concours mis en place cette année « Gagne ta place en loge VIP avec Motul France et Mag’ Motardes, le magazine de la moto au féminin« . Sans aucune retouche, et 100% naturel, son récit, est une bouffée d’oxygène d’air pur. Merci à toi Joyce pour ta bonne humeur, ta joie de vivre et les moments partagés ensembles.

bol d'or + joyce + motul france + mag motardes + loge VIP + jeu concours + moto au fémininJoyce – Témoignage

Je fais partie des chanceuses ayant pu participer au Bol d’Or en VIP grâce à Motul France et Mag’ Motardes. J’avais complètement oublié que j’avais participé à ce jeu concours, alors quelle fut ma surprise lorsque j’ai appris avoir gagné ! Ce fut un week-end extraordinaire, un des meilleurs week-end de ma vie. Avec des expériences inédites, inattendues, palpitantes, incroyables et j’en passe. J’y ai également rencontré des gens adorables.

Afin de rendre cet article plus lisible, je vais procéder par journée. Il est possible que la chronologie ne soit pas parfaitement exacte, j’étais juste sur un nuage et j’avoue poser des mots sur ce rêve est un exercice plus que difficile au final !

Vendredi

J’avais prévu d’arriver tard… Je suis toujours en retard, il suffit de le savoir. Donc si j’arrive à l’heure personne ne comprendrait. Je quitte mon école vers mon garage afin de charger la moto… Je n’ai pas grand chose à prendre car je ne pars que deux jours mais il me faut le matelas gonflable au moins !

Je n’ai jamais dormi en camping, la princesse que je suis s’y est toujours refusée, ce sera une grande première.

Et puis, allez comprendre, une fois là bas, je décide de me changer et de partir avec la combinaison cuir… je me change vite fait, il faut de toute façon que j’aille chercher 2/3 bricoles à la maison je prendrai les sous-pantalons en même temps !

Les bricoles récupérées, je fais le plein d’essence et d’air. Et là ! BUG MOTEUR La moto ne démarre pas… c’est bien ma chance ça !
Bref, je la laisse faire son caprice, ça finit toujours par lui passer mais du coup je très en retard !

Je préviens les autres gagnantes et je file !

Je suis en retard alors je prends l’autoroute, nous verrons plus tard pour les virages, en plus elle est gratuite pour les motos ! Celle-ci est très encombrée et je passe une bonne demi-heure en remontée de file. Heureusement les automobilistes sont conciliants et se poussent pour laisser passer la myriade de motards allant au Bol d’Or.

Sur la route, les filles m’appellent pour me demander si j’ai une combinaison cuir avec moi. J’ai vraiment eu une bonne idée de partir en combinaison finalement !

loge-vip-motul-bol-dor-mag-motardes-dario-marchetti-4g-2016-joyce-10

J’arrive enfin au circuit Paul Ricard, c’est entouré de petites routes sympas… il faudra que je me fasse ça en repartant ! Passage au Welcome Center, prendre le Pass et l’autocollant pour accéder aux paddocks. On me donne le mauvais autocollant… Lydia de Mag’ Motardes m’arrangera ça avec les gardiens, j’ai le droit de rejoindre les filles !

J’accède enfin aux paddocks et récupère le Saint Graal : le Pass VIP Motul mais également tout plein de cadeaux !!!! Direction la loge pour rencontrer Alexis, le pauvre jeune homme qui aura la lourde charge de supporter quatre nanas femmes en même temps !

bol d'or + 2016 + motul france + mag motardes + jeu concours
Arrivée de Joyce au Barnum Mag’ Motardes – Jeu concours Motul France Loge VIP

Et c’est donc là que l’on m’explique vite fait que mon équipement ira très bien car je vais partir faire un baptême derrière un pilote sur le circuit avant le grand départ du Bol le lendemain… C’est génial !

Nous passons la soirée dans la loge mais également sur la pit-lane où nous avons la chance de voir les équipes s’entraîner aux ravitaillements, changements de pneus etc.

dsc_0143

Je termine la soirée au barnum de Lydia (Mag’Motardes) et finis au lit vers 3h du matin pour dormir un peu. Enfin… dormir… au Bol nous ne sommes pas là pour dormir ! En revenant de la douche, le DJ passe de la musique des années 90/2000, avec Audrey (une autre gagnante) nous nous mettons à chanter en revenant à la tente.

Samedi

loge vip mtul france et mag motardesPremière nuit au camping de ma vie… Lydia, telle une maman, nous avait gardé des places prés de son barnum, pour nous éviter « le camping général ». Elle avait peur pour nous et nous a donc gardé prés d’elle, trop chou non ? Bref, j’ai un matelas gonflable c’est pas mal. Par contre j’ai un duvet d’été et clairement cette nuit a été très fraîche (dans les 10°C).

Pour le moment je vais bien, j’ai oublié l’histoire du baptême. Nous avons même droit à une petite séance dédicace avec l’équipe Honda Racing.

Puis je descends au village du Bol avec Audrey, voir ce qu’il s’y passe et profiter de l’ambiance. Arrivées sur le stand de Ducati 4G, elle m’explique que c’est avec eux que nous allons faire le baptême. Et je comprends enfin avec qui nous allons rouler : Régis Laconi et Dario Marchetti ! DEUX SACRÉES LÉGENDES !!!!

Je suis heureuse d’avoir cette chance et en même temps j’en suis malade… J’ai peur d’être derrière quelqu’un, même si cette personne est un pilote reconnu. Qu’a cela ne tienne, nous terminons notre tour du village puis nous rentrons en loge avec l’équipement, prêtes à partir ! Je n’arrive pas à manger, je suis de plus en plus malade. Au box, j’en ai limite les larmes aux yeux, j’ai extrêmement peur. Régis Laconi m’explique calmement qu’il me comprend mais que ça va bien se passer.

Les filles décident de partir avec Régis, moi je pars derrière Dario, ça m’arrange il parait qu’il est plus calme.

dsc_0303

Au final les filles vont voir les deux garçons qui devaient partir avec Dario Marchetti pour leur demander de me laisser passer en premier parce que je ne vais clairement jamais tenir… Ce qui les arrange car avec eux les pneus seront chaud… pour moi les pneus sont froids (et neufs…) ça m’arrange il va devoir y aller doucement… Enfin sa définition de doucement n’est pas la mienne ! lol

dsc_0337

J’ai eu droit à deux tours extraordinaires du circuit ! C’est génial ! C’était extraordinaire ! Je n’arrive pas à croire que c’est vraiment arrivé !
Deux tours incroyables du circuit avec Dario, les fesses rarement sur la selle tellement ça freine fort ! Nous avons pris plus de 290km/h, un bon gros wheeling de malade mental, des freinages de trappeur, de la prise d’angle comme jamais auparavant… Et tellement d’adrénaline !
Je suis descendue pantelante… J’en ai pleuré comme une gamine… J’ai pris 30 ans pour redescendre de mon shoot !

dsc_0323_1

Le speaker vient m’interroger, je suis en larmes au micro, je ne peux me retenir. Dans les stands je saute dans les bras de Lydia, les yeux encore embrumés… ai-je rêvé tout cela ?

Et ce n’est que le début des surprises, je monte en loge regarder le départ du Bol d’Or. Puis je passe l’après-midi en loge et en terrasse pour regarder tranquillement la course, en profitant de la chance d’être là!

D’ailleurs la loge est juste au dessus du Team SERT SUZUKI, je peux donc apprécier tout le professionnalisme des ravitaillements de cette équipe : moins de 15 secondes pour changer le pneu arrière et faire le plein, j’en reste coite (et me faire taire ce n’est pas si simple!)

L’après-midi avec Audrey, nous avons la chance de voir la coupe du Bol en avant première, bien heureuse d’avoir cet honneur.

Le soir nous repartons en pit-lane, voir le spectacle d’en bas et des ravitaillement en course… mais aussi le retour d’une moto coupée en deux… Encore une soirée qui va se terminer tard dans la nuit, les motos tournent, on passe du temps en terrasse et au barnum avec Lydia (c’était un peu notre loge VIP à nous, notre refuge, notre maison, on s’y sentait vraiment comme à la maison) et ses acolytes, puis dodo.

Dimanche

Réveil, après une nuit encore bien fraîche mais cette fois j’ai dormi avec : les chaussettes, le sous pantalon, le jean, un t-shirt, un pull et la veste de snow d’Audrey ! Au moins j’ai dormi sans grelotter.

Pour ne pas changer : petite collation au barnum de Lydia, puis petit dej’ en loge, avec la course comme spectacle.

A midi, nous partons manger avec Lydia et son équipe pour le dernier repas ensemble.

loge-vip-motul-bol-dor-mag-motardes-dario-marchetti-4g-2016-joyce-7Alexis tente d’appeler tout le monde mais personne n’a son téléphone à la main. Heureusement Audrey décroche le sien, nous sommes convoquée en moins de 10 minutes à l’entrée pour partir en voie de sécurité ! Nous disons au revoir en urgence et nous filons ! La voie de sécurité ça motive à se bouger !

A nous les angles de vue qu’aucun spectateur n’aura et les motos qui passent à portée de bras !

Retour de la voie de sécurité, le Bol touche à fin… Je n’avais aucune envie que ça se finisse ! Mais toutes les bonnes choses ont une fin il parait ! Le week-end a été si intense que je dois oublier une foultitudes de choses que j’aurais sûrement adorer raconter. Je m’en excuse.

Merci Alexis de t’être démené pour nous obtenir tout ça ! Tu as mérité tes attentas de câlins de la part de nous toutes ! Merci Motul France pour cette expérience et tout ce qui a gravité autour ! Merci Lydia et Mag’ Motardes pour avoir organisé ce concours et pour ce week-end inoubliable !

J’ai des étoiles plein les yeux et des gens pleins de cœur ! Lydia tu es entourée d’une équipe de fadas adorables. Merci de m’avoir accueillie comme si nous nous connaissions depuis des années. Ce week-end était merveilleux ! Merci encore !

Le retour à la réalité

Avant de rentrer je pars sur le Beausset pour rejoindre des copains belges de passage. Il est temps de rentrer, je n’ai absolument pas envie de prendre l’autoroute malgré sa gratuité… et puis les routes dans le coin sont belles et viroleuses. Je ne prendrais l’autoroute que vers Aubagne parce que là même combat, autoroute ou nationale c’est droit ! Au moins en autoroute je rentre plus vite !

Retour au garage épuisée, je charge la voiture pour rentrer chez moi, et sangle ma portière parce que ma gâche passager me fait des blagues et vient de décider qu’elle ne fonctionne plus.

J’arrive à 21h30 à la maison, encore sur mon petit nuage, et avec une seule idée en tête « j’ai du rêver, ce n’est pas possible que j’ai pu vivre tout ça ! » Je n’avais osé rêver une chose pareille parce que « ça n’arrive qu’aux autres » encore merci de m’avoir offert la chance de faire partie des « autres » cette fois !

J’ai eu une chance extraordinaire…

Galerie d’images de Joyce et de Mag’ Motardes 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

yamsep016_ban_op_roadoflife_720x90_100ko

16 pensées sur “Bol d’or 2016 : Joyce nous raconte son rêve éveillé en loge VIP Motul France & Mag’ Motardes

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer