Au guidon de sa Honda, Ivan Lazzarini s’est imposé lors des deux dernières manches du Championnat du Monde FIM Supermotard

Bol d'or classic 2014

Au guidon de sa Honda, équipée de pneus METZELER RACETEC™ SM, Ivan Lazzarini s’est imposé de manière convaincante lors des deux dernières manches du Championnat du Monde FIM Supermotard

Les pneus METZELER dédiés au supermotard, dont le pneu arrière a été amélioré avec l’ajout du composé K0, permettent au pilote italien de se battre jusqu’au bout pour le titre de champion du monde

Munich (Allemagne) 02 septembre 2014 – Metzeler se met en évidence par les excellents résultats dans la catégorie Supermotard grâce à Ivan Lazzarani qui, au guidon de sa Honda L30 Racing équipée des pneus METZELER RACETEC™ SM, signe les meilleurs scores jamais obtenus lors de ce Championnat du Monde FIM Supermotard 2014.

Après les courses qui se sont déroulées en France (Rivesaltes), en Roumanie (Arad), en République Tchèque (Ceska Lipa) et en Italie (Cremona), les deux dernières courses ont eu lieu sur des circuits vraiment différents mais tout aussi exigeants, comme celui du 19 juillet en Italie (Castello di Branduzzo-Pavia) avec ses 2 150 mètres de longueur ou bien celui du 31 août en Estonie (Tabasalu), long de 1 180 mètres dont seulement 940 mètres d’asphalte.

ivan-lazzarini-en-action

Demandant une exigence physique mais aussi psychologique du fait qu’elle soit disputée sur une journée seulement, la manche italienne de juillet à Castelletto di Branduzzo Motodrom (Pavia) a vu Ivan Lazzarini (L30 Racing Team) au meilleur de sa forme, celui-ci remportant sa première victoire de l’année, victoire aussi due au travail des techniciens METZELER et de son équipe de Pesaro.

Le pilote de 35 ans originaire de Pesaro est le pilote italien le plus titré avec 11 titres nationaux remportés entre 2003 et 2014, et, grâce à ses compétences techniques mais aussi physiques, Ivan Lazzarani a pris le départ de l’European GP en pole position, suivi d’une seconde place au cours de la première course et d’une victoire lors de la deuxième. Cet exploit est aussi lié au choix des pneus METZELER, pneus appropriés au circuit italien, composé de lignes droites, de dénivelés importants, de virages paraboliques et en épingle, de sauts.

A Pavia, le double Champion du Monde Bernd Hiemer (KTM Bauerschmidt) était également équipé en METZELER. Le pilote allemand, revenant dans le championnat après une longue période d’absence, a été le protagoniste d’un beau début de saison, au cours duquel il a fini 5ème du classement grâce à une sixième puis quatrième place, toutes deux obtenues durant les courses finales.

ivan lazzarini avec ses motos.jpg

Après un arrêt d’un mois et demi, le championnat arrive, pour la deuxième année consécutive, en Estonie, cette fois sur le circuit de Tabasalu. Le temps étant plus frais qu’en Italie, les réglages ont demandé à être revus, ce qui a créé du travail dans les différents Motor Home. Cependant, ceci n’a pas eu d’influence sur les résultats obtenus au cours des dernières courses, la hiérarchie établie s’est vu confirmée.

Comme à son habitude, Ivan Lazzarini, pilote METZELER, n’a déçu personne et, après deux jours d’essais et de compétitions, s’est emparé de la deuxième place de la course, lui permettant ainsi de garder sa troisième position au classement général, non loin des 2 premiers Thomas Chareyre et Mauno Hermunen.

Grâce à sa cinquième place lors des essais chronométrés, puis à sa troisième place durant les sessions spéciales Superchrono, le champion italien a pu partir en première ligne. Partant en troisième position lors de la première course, Ivan a préféré garder la même position afin d’éviter une prise de risque inutile sur une piste extrêmement technique.

Lors de la seconde course, « l’emblème » METZELER a pris le départ en quatrième position, et, après quelques tentatives, a pu atteindre la seconde place. Il a alors décidé d’éviter tout risque inutile et d’assurer sa seconde position jusqu’à la fin de course.

Grâce à sa seconde place, Lazzarini reste à la troisième place du Championnat, se rapprochant petit à petit du second au classement, Mauno Hermunen, et du leader Thomas Chareyre.

Championnat du Monde FIM Supermotard

Les deux dernières courses ont donc été bénéfiques pour METZELER. La 7ème et dernière épreuve est proche. Dans deux semaines, sur le circuit italien de Jesolo de Venise (Italie), nous connaîtrons enfin le nom du Champion du Monde 2014.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer