Iron Motors 2019 : femmes en piste à Carole

Iron Motors 2019 : femmes en piste à Carole

9 mai 2019 0 Par FIlleAuGuidon

Pour cette édition 2019 des Iron Motors, la pluie et le vent se sont invités sur la piste et dans les paddocks !

Ces conditions météorologiques dignes du « Jour d’après » ont quelque peu refroidi les visiteurs mais pas les participants aux roulages.

Parmi les 350 motos qui tournaient à Carole ce week-end, on pouvait voir une jolie petite Honda 125 Challenge Replica de 1975, et, à son guidon, une jeune fille : Zoé. Et oui, même le monde de la moto de caractère se féminise.

Les Iron Motors, chaque année, sont le grand rendez-vous des amateurs de motos de caractère. Cette édition 2019 était très prometteuse avec plus de 350 motos inscrites aux roulages, plus de 1 000 autres exposées dans les paddocks et plus de 100 exposants venus de toute la France pour présenter leurs dernières créations.

Pas de chance pour tout ce joli monde, les 4 et 5 mai cette année ont coïncidé avec les fameux Saints de Glace. Un vent artique s’est levé dès le samedi matin et tout le week-end a été ponctué d’averses soutenues et de rafales de vent à décrocher tous les barnums.

Qu’à cela ne tienne, si quelques visiteurs ont rebroussé chemin, les rouleurs et rouleuses, eux, sont restés et ont offert à ceux qui avaient fait le déplacement, un spectacle à couper le souffle.

Bravant les flaques et les bourrasques, préparateurs et amateurs, qu’ils soient homme ou femme, ont fait vrombir les moteurs. Oui, il y a des femmes aux Iron Motors, la preuve en image avec les superbes photos de Jérôme Laumailler Pictures

Parmi les machines engagées sur la piste, une petite 125 rouge a retenu l’attention. A son guidon, Zoé Julié du Club des Tontons Racers.

A 17 ans, cette jolie jeune fille, a fière allure sur sa Honda 125 Challenge Italia. La moto, elle est tombée dedans quand elle était petite. Papa est un passionné qui collectionne les machines d’exception. A 11 ans, elle le voit tourner et émet le souhait, elle aussi, de piloter. Son plus beau cadeau de Noël, sa moto. A 15 ans elle fait ses premiers tours de roue à Carole et depuis, avec son club, dont son père est le président, elle est de toutes les manifestations. Cavalière depuis ses 4 ans, elle est inscrite en championnat de France. La Moto, pour l’instant est un loisir. Pas de pression, juste le plaisir de faire tourner sa belle et de partager avec les siens une passion commune.

Cette passion, elle habitait chacun des participants des Iron Motors 2019. Certes, il a plu mais que de chaleur dans le paddock et de belles machines à admirer lors des éclaircies. En 2020, nous espérons une météo plus clémente mais surtout … encore plus de femmes sur la piste. On compte sur vous les Filles !

@FilleAuGuidon pour Mag’Motardes

Crédits Photos : Jérôme Laumailler