HOREX VR6 2014 : The Voice

HOREX VR6 2014 : The Voice

7 septembre 2013 Non Par Chris

HOREX VR6

horex vr6 1magmotardes

Horex… voilà un nom peu commun pour une moto, et surtout une vraie arlésienne, un projet fou dévoilé il y a déjà de nombreuses années et qui voit enfin le jours avec cette Horex VR6 qui vient d’être commercialisée.

Déjà, il faut savoir qu’Horex, ce n’est pas une nouvelle marque. Et non, comme souvent, on reprend un vieux blason, on dépoussière, et on essaie de relancer la marque. Horex a vu le jour il y a 90 ans, en 1923, en Allemagne, à Homburg, et est issue de la société Verrerie Rex… Il ne restait qu’à marier Homburg + Verrerie Rex et forcément ça donne… Horex.

Mais comme souvent, les renaissances de marques sont loin du concept originel. Ainsi, si Horex était spécialisée dans la moto légère et fine, comme le prouve cette sylphide Regina 350 de 1950 :

horex regina 350 1950 magmotardes

Aujourd’hui Horex revient avec une grooooosse machine, qui tient plus du parpaing que de la fée clochette. Et pour cause, elle est mue par un moteur totalement inédit, un 6 cylindres en « VR », c’est-à-dire que les cylindres sont alignés en quinconce.

Quel est l’intérêt ? Avoir un moteur plus compact et plus étroit qu’un 6 cylindres en V (voir notre article caractère moteur pour comprendre la disposition des cylindres). Et ça marche, le VR6 de la Horex fait 43 cms de large, ce qui est équivalent à un gros 4 cylindres de route. Voici une animation bien faite qui résume ce choix technologique.

Niveau technologie, les promesses de Horex des années passées, du temps du prototype, ont été un peu simplifiées. A l’époque, on nous annonçait une puissance de 200 chevaux grâce à un turbo, et une transmission par courroie.

Réalité économique oblige, le compresseur a été abandonné, et une banale transmission par chaîne a été retenue… Mais pour autant, la machine développe une puissance très respectable de 161 chevaux à 9000 tr/m et surtout un coupe conséquent de 13.7 mkg à 7000 tr/m. A titre de comparaison, une autre allemande plus connue et essayée par Magmotardes, la BMW K1300R, développe des valeurs très similaires : puissance 173 ch à 9250 tr/min et couple 14 mkg à 8250 tr/min.

Non, le vrai avantage de la Horex, en plus de son élitisme et sa rareté, c’est la bande son… ce moteur VR6 ne sonne comme aucun autre moteur, et cette voix pourrait être une cause d’achat à elle seule : voir ici en vidéo la bande son à l’arrêt et embarquée de la Horex VR6.

Car pour le reste, la moto est très convenue, que ça soit en design, un peu pataud, ou pour le reste des solutions techniques. Certes il y a un monobras et une belle jante étoile qui reprend le dessin des MV Agusta. De même, on salue le choix de WP pour les suspensions, du matériel de grande qualité, que l’on retrouve sur les KTM le plus souvent. Quant au tableau de bord, ça pourrait presque venir de chez BMW tant c’est sobre.

horex vr6 tableau de bord magmotardes

D’ailleurs, comme certaines allemandes, la vitesse maximale est limitée électroniquement (à 250 km/h, mais compte tenu de l’absence de protection au vent il paraîtrait de toute façon compliqué de prendre plus…). D’ailleurs, même l’accueil pilote est là pour rassurer, voilà ce que cela donne pour une pilote d’1.65m :

horex vr6 position

On apprécie aussi la présence de l’ABS de série, pas inutile pour arrêter les 240 kgs à sec de l’engin (donc sans doute dans les 270 kgs pleins faits), même si les disques de frein type pétales (dentelés) dénotent un peu sur une machine de style aussi classique.

« Classic », c’est d’ailleurs le nom de la petite soeur de la Horex VR6 Roadster, avec une touche de rétro plus prononcée, entre les coloris et les jantes à rayons, mais aussi une puissance diminuée à 126 ch. Pour un prix de 24900 €, soit 2000€ de plus que la version de « base ».

horex vr6 classic magmotardes

C’est cher dans l’absolu, et pourtant, devant le défi technologique réalisé, l’exotisme de l’engin qui reste malgré tout sérieux… on finit par se dire que ce n’est pas une mauvaise affaire.

Longue route à Horex en tout cas !

horex vr6 echappement 2 magmotardes

A noter aussi une ligne d’accessoires pour voyager un peu plus loin :

horex vr6 bagages magmotardes

Liens utiles

crédit photos Horex

Fiche technique Horex :

6 cylindres en VR à 15°, 4 temps
Refroidissement : Refroidissement liquide
3 soupapes par cylindre
1218 cc (68 x 55 mm)
161 ch à 9000 tr/min
13.7 mkg à 7000 tr/min
Boite à 6 rapports
Transmission secondaire par chaîne
Cadre : double poutre en alu
Fourche téléhydraulique inversée Ø 50 mm, déb : 130 mm
Mono-amortisseur, déb : 120 mm
Frein AV 2 disques pétales Ø nc, étriers radiaux 4 pistons
Frein AR 1 disque , étrier à 2 pistons
Pneu AV : 120 / 70 – 17″
Pneu AR : 190 / 55 – 17″
Réservoir : 18 litres
Hauteur de selle : 820 mm
Empattement : 1475 mm
Poids à sec : 239 kg
Prix : de 21900 € à 24900€ selon version