HONDA CB300R 2018 : la petite nouvelle 

HONDA CB300R 2018 : la petite nouvelle au un poids plume 

Honda a dévoilé une nouvelle « Sport Naked » pleine de caractère pour ceux qui souhaitent aller vers plus de style. Légère et inscrite dans la tendance « Néo Sports Café », la nouvelle CB300R dispose d’un moteur à refroidissement liquide de 286 cm3, d’une boîte à six rapports et d’un tout nouveau châssis hybride composé d’un treillis tubulaire et d’éléments en acier embouti. Une fourche inversée de ø 41 mm, un frein avant à disque flottant et étrier radial 4 pistons et un mono-amortisseur arrière réglable en précontrainte complètent la partie-cycle. L’équipement comporte une instrumentation à cristaux liquides, un éclairage à LED et un système de freinage avec antiblocage ABS à centrale inertielle.  

 

Honda compte une nouvelle venue dans sa gamme 2018 : la CB300R. Membre de la nouvelle famille Honda des « Sport Naked » dont font également partie les CB1000R et CB125R, la CB300R distille toute l’excitation d’une moto sous une forme compacte et légère.

Marquant une évolution significative dans le parcours d’un motard – qu’il soit jeune ou tout simplement détenteur du permis A2-, la CB300R a toutes les caractéristiques d’une première « grosse moto » après quelques temps de pratique d’une 125 cm3. Elle offre toutes les sensations et les impressions d’une grosse cylindrée – tant au niveau moteur que partie-cycle- sans en avoir ni le poids, le coût de fonctionnement ou les contraintes en matière de permis de conduire.

C’est la machine idéale pour tous ceux qui veulent développer leur niveau d’expérience et prendre davantage de plaisir. C’est aussi une porte d’entrée parfaite dans la grande famille Honda, caractérisée par son expertise technique et industrielle, sa philosophie et sa réputation incontestable de qualité de fabrication et de finition.

Amusante à piloter, valorisante à posséder, la CB300R possède également un bon nombre d’équipements que l’on trouve habituellement sur des motos de plus grosse cylindrée. Au final, c’est une machine qui fait souffler un vent de fraîcheur dans les rues d’Europe avec le même concept « Neo Sports Café » que partagent les nouvelles CB1000R et CB125R.

Le fait d’afficher un poids plume – elle ne revendique de 143 kg en ordre de marche-, confère à la nouvelle la CB300R un avantage indéniable. Ajoutez un monocylindre à refroidissement liquide de 286 cm3 ainsi qu’un style et une présence uniques et vous comprendrez que les intentions de la CB300R sont claires : inspirer et exciter…

Son tout nouveau cadre hybride associe pièces embouties et structure tubulaire afin d’offrir la juste rigidité pour un comportement rassurant et efficace. La CB300R dispose aussi d’une fourche inversée de ø 41 mm, d’un monoamortisseur réglable en précharge et d’un disque avant flottant avec étrier radial 4 pistons, d’un système antiblocage ABS à centrale inertielle IMU et d’une monte de pneumatiques radiaux.

D’autres équipements synonymes de qualité sont également présents, à l’image du guidon en aluminium, de l’instrumentation à cristaux liquides LCD ou encore de l’éclairage LED.

Partie-cycle et style

Le cadre de la nouvelle CB300R – qui répond au même courant « Neo Sports Café » que celui de la nouvelle CB1000R- est construit à partir de tubes d’acier associés à des éléments emboutis. Légèrement incurvé, le bras oscillant est également réalisé en feuilles d’acier. Les 2 éléments ont été conçus de façon à offrir une rigidité longitudinale élevée et une torsion contrôlée, sans rajouter de poids ou de rigidité excessive.

La résistance du cadre est principalement assurée par les platines embouties qui assurent l’ancrage du bras oscillant mais aussi par le bras lui-même. Le treillis tubulaire intervient plutôt dans la définition d’un comportement agile, stable et capable de renvoyer les bonnes informations au pilote.

L’empattement est plutôt compact à 1 352 mm tandis que le poids en ordre de marche culmine à 143 kg. La répartition des masses AV/AR est de 49,6 % / 50,4 %, synonyme de maniabilité mais aussi de bon retour de sensations en provenance du train avant. La garde au sol de 151 mm est appréciable et facilite les évolutions urbaines.

La qualité du comportement dynamique de la CB300R est également à mettre à l’actif des suspensions avec une fourche télescopique inversée de ø 41 mm à la fois efficace et confortable et un amortisseur arrière qui offre 5 possibilités de réglages en précontrainte.

Le gros guidon en aluminium pivote sur 80°, ce qui se traduit par un rayon de braquage de 2,3 m et donc, par une circulation agile dans les bouchons. La hauteur de selle est de 799 mm.

Le disque avant flottant de ø 296 mm est pincé par un étrier Nissin 4 pistons à montage radial, le disque arrière de ø 220 mm recevant un étrier simple piston. L’avant et l’arrière sont épaulés par un système antiblocage ABS très sophistiqué qui fonctionne grâce à une centrale inertielle IMU (Inertial Measurement Unit). Celle-ci détermine la répartition précise de la force de freinage appliquée entre l’avant et l’arrière pour éviter le patinage quelles que soient les conditions.

Les jantes à bâtons fins sont chaussées de pneumatiques radiaux de 150/60R-17 à l’arrière et de 110/70R-17 à l’avant.

Le style de la CB300R lui est propre : minimaliste et compact tout en étant raffiné et soigné comme l’illustre la partie arrière réduite à sa plus simple expression, avec sa selle passager, son support de plaque en nylon et ses repose-pieds en aluminium.

L’instrumentation multifonctions à cristaux liquide est à la fois compacte (23,5 mm d’épaisseur) et légère (230 g). Elle contribue à la centralisation des masses et affiche la vitesse, le régime moteur, le niveau de carburant, le rapport engagé ainsi que les feux de détresse. Les deux rangées de diodes de l’optique avant constituent une signature lumineuse originale, le haut étant réservé au feu de croisement, le bas au feu de route. À l’arrière, l’optique est la plus fine jamais montée sur une Honda.

Abrité derrière un habillage anguleux, le réservoir de 10 l est équipé d’un bouchon de remplissage type aviation. Avec une consommation de l’ordre de 3,31 l/100 (mode WMTC), la CB300R peut couvrir près de 300 km avec un plein.

Motorisation

Compact, le monocylindre de 286 cm3 double ACT, 4 soupapes et refroidissement liquide de la nouvelle CB300R -le même que celui qui propulse la CBR300R- est une réussite mécanique qui a recueilli tous les suffrages, notamment grâce à son caractère vif et disponible mais aussi grâce à sa capacité à exceller dans les conditions d’utilisation du « vrai monde », qu’il s’agisse de ville ou d’autoroute.

La puissance maximale de 23,1 kW est disponible à 8 500 tr/min alors que le couple de 27,5 Nm arrive 1 000 tr/min plus bas. La transmission est assurée par une boîte 6 rapports calibrés pour privilégier les accélérations entre les bas et les moyens régimes. La CB300R est ainsi capable de couvrir le 200 m DA en 9,2 s.

Les valeurs d’alésage x course sont de 76 x 63 mm avec un rapport volumétrique de 10,7 à 1. L’alimentation est assurée par un système d’injection électronique PGM-FI – avec un corps de ø 38 mm et de conduites rectilignes- qui garantit une vivacité appréciable sur toute la plage de régime. Enfin, l’échappement passe sous le moteur et débouche dans un silencieux à double chambre.

Pour réduire les coûts d’entretien -un paramètre important pour les jeunes utilisateurs-, ce moteur a également été conçu avec un nombre minimal de pièces en mouvement. Certains détails techniques tels que les segments de pistons à frottement réduit, le radiateur à haute efficacité ou la bougie irridium contribuent à augmenter l’efficacité énergétique.

Comments

comments

C'est à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer