Guzzi 2015 – V7 II Stone Scrambler Style : Un look vintage et une conduite « dolce vita »

Guzzi 2015 – V7 II Stone Scrambler Style : Une beauté à l’italienne, un look vintage et une conduite « Dolce Vita »

Il faut bien avouer que le millésime 2015 fut un excellent cru pour les motos néo-rétro en général. Il était donc normal de voir déboulée sur le marché, une moto vintage en série limitée, qui vienne compléter la gamme V7. La Guzzi V7 II Stone « Scrambler Style » offre un look résolument Vintage à la V7 II STONE tout en offrant une conduite très « Dolce Vita ».
moto Guzzi V7 II Stone Scrambler Style 2015
Crédit Photo : Stephen Caillet

La Guzzi V7 II Stone « Scrambler Style », inspirée de la collaboration avec Giuseppe Carucci de SOUTH GARAGE pour le MOTO GUZZI GARAGE, offre une nouvelle dimension à la V7 II STONE et un look résolument Vintage. Son look séduisant n’a d’ailleurs rien à envier à ses concurrentes actuelles. Son design est épuré, sophistiqué et charmeur grâce, notamment à sa ligne d’échappement haute Arrow 2 en 1, ses pneus à crampons, et son garde-boues aluminium satiné. Même son support de plaque (homologué) ne vient pas gâcher le paysage. Tous ces accessoires, montés de série, subliment cette V7 au look résolument ancien. Le seul bémol qu’on remarque est sur la grande patte de la ligne d’échappement, quand on la regarde, cela nous rappelle un peu « le coude d’un raccord en plomberie ».

Bref, il fallait une « beauté italienne » qui complète la famille V7. Et cette superbe bécane n’est, finalement, que la continuité d’un savoir-faire légendaire au niveau du regard. Et autant vous dire, que du moment où je l’ai chevauchée, ma féminité d’origine italienne aussi, a fait un bond en avant illico presto. Incroyable mais vrai, je me suis sentie libre, belle et élégante au guidon de cette série limitée. Je n’avais qu’une envie c’était de partir me balader et profiter du paysage tout en adoptant une conduite « dolce vita ».

V7 II Stone Scrambler Style

D’un côté, elle a donc une superbe bouille, et de l’autre elle a son petit caractère, mais reste plutôt souple et très agréable à piloter. Du moment où vous posez vos mains, sur le guidon, vous allez vous sentir très à l’aise, la position est vraiment agréable, la selle est confortable, les cales-pieds sont vraiment bien placés, et le luxe est, qu’elle est assez basse (780mm).

Que ce soit sur routes sinueuses, ou en ville, elle est assez facile à piloter. La prise en main n’est pas forcément immédiate par contre. Pour les motardes les moins chevronnées ou expérimentées,  les vibrations ressenties au centre de la moto, le  » vroom vromm » comme je m’amuse à l’appeler, celui qui vous incite à jouer avec elle, peut perturber les premiers kilomètres. Les 48ch domptés c’est parti pour du pur plaisir !

La moto est légère, maniable et efficace à bas et haut régime. Par conséquent pas besoin de s’embêter avec les rapports en ville et de s’énerver 1/2/3/2/1/2… non prenez la vie du bon côté et profitez du paysage, vous pourrez largement rester en 3 par exemple, elle a une bonne reprise. Idem en virolos, elle sait être joueuse et efficace en 6.

Après, cette belle gueule, la V7 II Stone Scrambler Style reste un Scrambler de 48ch, c’est le V7 II Stone accessoirisé, donc ne vous attendez donc pas à la mettre dans tous les sens en ras campagne ! Les freins bien qu’ils soient efficaces, ne sont pas adaptés à une conduite Joe Bar Team. L’amortisseur aussi ne pourrait pas forcément suivre, il est excellent pour une conduite souple et modérée. A haute vitesse, il laisse passer les défauts de la route (heureusement la selle est ultra-confortable) alors qu’à vitesse moyenne, ce point là ne ressort pas clairement. De plus, le choix de la gomme, les pneus crampons, sont très esthétique mais pas efficace aussi. Sur route humide ou tout juste mouillée par la pluie, on a tendance à sentir la moto partir. Du coup, on fait vite attention à garder l’avant. Sur route sèche, rien à signaler,c’est parfait.

En conclusion, cette édition limitée de la V7 II Stone est une très belle moto, maniable, souple et efficace. Son design charmeur ne nous laisse évidemment pas de glace et sa conduite tout en douceur nous séduit tout autant. A son guidon, on se sent bien, et en plus elle a tendance à révéler notre féminité, de par sa position parfaitement étudiée.  48 chevaux à croquer ! Et à piloter en toute tranquillité de par les petites capacités de la belle et du choix des pneumatiques à crampons.

Prix

Jusqu’ au 31 décembre 2015, entrez dans l’univers SCRAMBLER avec la nouvelle série spéciale V7 II STONE « SCRAMBLER STYLE », à 9 499€ soit un avantage client de 1 055€ pour la version stock. *hors votre propre configuration et le choix de vos accessoires.

Guzzi V7 II Stone Scrambler Style 2015

Caractéristiques techniques (données constructeur)

Moteur

  • Type : bicylindre en V à 90° refroidi par air, 4 T, culbuté, 2 soupapes par cylindre
  • Cylindrée (al. x cse) : 744 cm3 (80 x 74 mm)
  • Puissance maxi : 48,8 ch à 6.250 tr/min
  • Couple maxi : 6 m.kg à 3.000 tr/min
  • Norme dépollution : injection/Euro 4

Transmission

  • Boîte de vitesses : 6 rapports
  • Transmission finale par arbre et cardan

Partie-cycle

  • Frein Av (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 320 mm (4 opp.)
  • Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 260 mm (2 juxt.)
  • Hauteur de selle : 780 mm
  • Réservoir (réserve) : 22 litres (4) ou aux alentours de 200kms
  • Poids à sec : 200 kg

Comments

comments

C'est à vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer