Garantie individuelle pilote : à quoi sert-elle ?

Garantie individuelle pilote : à quoi sert-elle ?

A quoi sert la garantie individuelle pilote ?

Le dossier du jour continue avec l’assurance du pilote motard car il faut savoir qu’avec votre assurance moto classique, vous n’êtes pas à l’abri en compétition, en entraînement ou hors des sentiers battus (forêt, sable, désert, tout terrain, etc.).

Notez qu’avec la garantie responsabilité civile, vous êtes uniquement dispensé de payer de votre poche les dégâts que vous causeriez à un tiers et en cas d’accident responsable, tous les dégâts matériels et/ou corporels dont vous pourriez être victime ne sont pas pris en charge.

En cas de sinistre non responsable, vos blessures ne sont indemnisées que si le responsable est un tiers identifié.

C’est pourquoi il est fortement recommandé d’ajouter à votre contrat d’assurance moto ou scooter des garanties facultatives, la garantie individuelle du pilote.

Cette garantie individuelle du pilote permet le versement d’un capital en cas d’invalidité permanente partielle ou totale du conducteur et dans le pire des cas, en cas de décès.

En cas d’invalidité, les frais médicaux non couverts par l’assurance maladie et la mutuelle, les frais d’assistance par une tierce personne, les frais de rééducation, sont généralement couverts.

N’oubliez pas qu’en cas de sinistre, les dommages corporels du motard sont généralement bien plus graves que ceux d’un automobiliste protégé par la carrosserie qui l’entoure.

Alors comment bien choisir son option garantie individuelle pilote ?

Tout d’abord, prenez garde avant de souscrire cette garantie, lisez très attentivement les conditions d’application de ladite garantie dans votre contrat.

Ensuite, vous devez vérifier si la garantie est attachée à l’assuré ou au deux-roues.

Sinon, soyez très attentif au mode d’indemnisation : forfaitaire ou indemnitaire.

Et enfin, prenez le temps de vérifier le seuil du taux d’invalidité qui déclenche le versement du capital.