CDF / Nogaro : Résultats féminins

CDF / Nogaro : Résultats féminins

7 mai 2019 Non Par Lydia Truglio Beaumont

À l’occasion de la deuxième étape du Championnat de France Superbike organisée par l’ASM Armagnac Bigorre sous la coupe de la Fédération Française de Motocyclisme, les experts de la vitesse française ont fait le spectacle devant les 12 500 spectateurs présents à Nogaro ce week-end.

Voyons ce qu’on fait les deux féminines du plateau sans oublier les autres présentes sur les différentes catégories

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

Pour la première course du dimanche, les pilotes de la catégorie OGP entrent en piste. Vincent FALCONE (Beon Yamaha) s’élance depuis la pole position et garde le contrôle après le premier virage. Le pilote creuse immédiatement l’écart sur ses deux principaux adversaires : Antoine BONNARD (Moriwaki MD) et Line VIEILLARD (250NSF/Yamaha). 

Après trois tours, alors que VIEILLARD est en chasse derrière FALCONE aux côtés de BONNARD, la jeune pilote de la Yamaha n°37 est victime d’un ennui mécanique et rétrograde en 7e position. 

Après sa déconvenue, VIEILLARD parvient à retrouver un très bon rythme et revient sur AUBRIE à la 3e position ! Elle prend alors les commandes d’un groupe en lutte pour la 3e place avec Antoine BONNARD et José SALVANS (RMU 250 TM) comme poursuivants.

À l’arrivée, Line VIEILLARD termine au pied du podium.

COURSE 2 : CONFIRMATION POUR FALCONE

À l’extinction des feux, VIEILLARD prend l’ascendant sur ses adversaires et bascule en tête dans le premier virage. Elle est immédiatement prise en chasse par FALCONE. Finalement ce dernier est le plus rapide et prend le meilleur puis creuse l’écart sur sa concurrente dès le 3e tour pour aller chercher la victoire ! 

Line VIEILLARD, quant à elle, contient un Antoine BONNARD (Moriwaki MD) revenu depuis la 5ee place sur la grille de départ et termine deuxième devant son adversaire.

FSBK : Margaux Wanham, unique féminine

Margaux Wanham : « Pas le temps de récupérer, autant physiquement que mentalement de cette folle semaine au 24h du Mans, qu’il faut déjà se remettre en selle ! Nous sommes donc directement repartis du Bugatti avec Arnaud, en direction de Paris et du circuit Carole, où se déroulait la 2e manche des Coupes de France Promosport.
 
Je pars de la 11e position sur la grille de départ et termine à la 10e place. Dimanche après-midi, c’est la course finale, je pars de la 19e place, je me fais enfermer au départ dans le 1er virage et perd une place, que je regagnerai ensuite. J’essaie de m’accrocher au groupe devant moi, mais le rythme est soutenu et je me fais petit à petit distancer. Mes panneauteurs m’indiquent au fil des tours que j’ai de plus en plus d’avance sur les pilotes derrière moi. Je ne prends donc pas de risque et assure ma course. De plus, mon avant-bras droit est devenu très douloureux dans les derniers tours, m’obligeant à modifier mes habitudes de pilotage. Je termine cette course à la même place qu’au départ, 19e, avec une amélioration de mon record personnel avec un meilleur temps en 1’03’5, et seule féminine ».

Prochain RDV le week-end du 25 Mai sur le Circuit de Croix-en-Ternois pour la 3e manche Promosport.