BAU – De 135€ et 3 points à plus selon les cas de figures

Circuler ou s’arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence est interdit

L’été arrive, la circulation se densifie et les bouchons commencent à devenir incessants… Alors la tendance à se faufiler s’accentue ! Mais attention, rappelez-vous que circuler ou s’arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence est interdit sauf en cas d’urgence comme le spécifie bien son nom.

Dans le cas contraire, vous commettez une infraction et vous êtes donc susceptible d’être verbalisée d’une contravention de 4e classe ! Alors même si  la tentation est là et la facilité de gain de temps aussi, réfléchissez-y à deux fois, et n’oubliez pas que la circulation et/ou l’arrêt sur la bande d’arrêt d’urgence (BAU) relèvent de cas de force majeur.

Pour préserver cette espace réservé aux services de secours et d’urgence, la mise en place de la vidéo verbalisation, pour contrôler les bandes d’arrêt d’urgence, est effective depuis 2016. 2017, devrait voir le nombre de contraventions s’y rapportant augmenter…  Voici un mini récapitulatif des sanctions et amendes encourues par les motos et les scooters circulant sur la voie d’urgence, qui vaut aussi bien pour les voitures !

Article R412-8 du code de la route / contravention de 4e classe :

    • Amende forfaitaire : 135 €
    • Amende minorée : 90 €
    • Amende majorée : 375 €
    • Amende maximum (si tribunal) : 750 €

Retrait de points : 3 points

Peine complémentaire possible : Suspension du permis de conduire pour une durée de 3 ans au maximum

Comments

comments