2016 ? Année de la moto au féminin ? Millésime précieux ?

2016 ? Année de la moto au féminin ? Millésime précieux ?

Une nouvelle année qui démarre sur les chapeaux de roues pour la moto au féminin, et ce, que ce soit en compétition moto avec Nina Prinz, la pilote du championnat Qatari (contraste absolu), en Off-Road avec Laïa Sanz, qui met tout le monde d’accord au Dakar bien que ce soit une nouvelle moto ! Ou encore en Road-Trip avec Méllusine Mellander, qui nous amène au bout du monde avec elle.

Et ce n’est pas tout, si l’on prête attention, on se rend compte également que du côté de la presse, les choses bougent ! Rappelez-vous le premier magazine papier au féminin Femme & Motarde est apparu dans les kiosques en fin d’année. A la vue du succès, il semblerait que le numéro 2 soit au programme. Cela signifie donc qu’en 2016, nous aurons un magazine papier ! Notons aussi, la création des nombreuses pages Facebook et des forums au féminin sur la toile.

Côté Paddock, les choses évoluent aussi avec la naissance du Pavillon de la moto au féminin lors des 24h Motos.

Enfin côté compétition, plusieurs coupes  et courses renaissent de leurs cendres ! Il y a déjà eu le Trophée Féminin de Vitesse en ouverture des 24 Heures, et puis la Dream Cup, la Coupe Motor Eve, l’European Women’s Cup comme courses 100 % féminines, mais faute de participantes, les différentes formules se sont éteintes !

En 2015, la Women’s Cup Européenne, propulsée par Pata honda et la FIM, est un véritable succès. Elle se poursuit en 2016 pour le plus grand bonheur des pilotes. En 2016, la course de vitesse féminine, en marge des 24h du Mans, et l’Endurose renaissent de leurs cendres tel un phénix pour le plus grand bonheur de ces dames.

En 2017, on ne serait pas surprise de voir apparaître un championnat féminin.

1978 LE MANS
1978 LE MANS – Paty Audibert (ex Sanchez)

En France – FFM

Pour cette nouvelle saison 2016, la FFM au féminin et la FIM Women ont mis la poignée en coin !. Que ce soit sur le lancement de nouvelles courses féminines, soit encore la naissance Coupe d’Europe de Motocross féminin, de championnats envisageables, des journées pistes, des entraînements 100% filles, les deux organismes répondent présents.

La FFM ( fédération française de Motocyclisme) s’active du côté de la moto au féminin. En effet, depuis 2014, des groupes de travail sont mis en place selon le type de pratique. Alors si vous êtes plutôt enduro, cross, il faudra s’adresser au groupe de travail encadré par Ludivine Puy. Et si vous êtes plutôt vitesse et endurance ou encore rallye routier, vous serez sous la tutelle de Barbara Collet.

En 2016, la FFM au féminin propose donc deux grands retours : le retour de la course féminine en marge des 24h Motos et le retour de l’Endurose, la course féminine d’Enduro !

endurose 2015 + ffm au féminin

A l’international – FIM Women

La FIM est l’investigatrice du mouvement du sport moto féminin, la Commission Femmes et Motocyclisme (CFM). Nous avions eu la chance d’être conviés à leur Gala en 2013 et d’interviewer Nita Korhonen, la présidente de la commission féminine. En 2015, on participe à un stage FIM et on « dresse le bilan » toutes les deux à travers cette interview : Nita, 2 ans plus tard on dresse le bilan

Sa mission est de créer des opportunités égalitaires et promouvoir un traitement égal pour les femmes concernées par les activités relatives au motocyclisme. Elle établit une collaboration étroite avec toutes les Commissions sportives, extra-sportives, et d’éventuels partenaires extérieurs, experts dans le monde du motocyclisme. Elle oriente le CdD sur toutes les mesures qu’elle estime devoir être prises pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés.

La FIM Women a aussi mis en place des journées d’entraînements  » Training Camp » depuis 2014 et également pour cette nouvelle saison 2015. C’est Maria Costello, mentor de la moto au féminin ou encore Mélissa Paris, pilote professionnelle engagée dans le championnat Américain, qui encadre les journées. En 2015, le Mag’ est parti au Qatar testé ce stage. Une pure merveille au féminin !

Crédit all picures @bike Promotion
Crédit @bike Promotion

La FIM et sa Commission féminine (CFM) œuvrent pour impliquer d’avantage de femmes dans les disciplines Vitesse moto. Un an et demi seulement après avoir lancé un projet visant à amener plus de filles vers la compétition, le résultat est prometteur.

Et la FIM Women ne s’arrête pas là ! En 2015, par exemple, Maria Costello est en charge d’encadrer la coupe féminine Pata Honda, qui se déroule en marge du MotoGP et pendant l’European Cup Junior. Nous vous diffusons les résultats depuis l’ouverture de la Women’s Cup cette année. Avalon biddle, Viktoria Kis, Laura Rodriguez et Anastassia.

En 2016, elle annonce, la naissance d’une nouvelle Coupe d’Europe de Motocross féminin : WOMEN’S MX EUROPEAN CUP !

Lors de la toute première conférence au féminin qui s’est tenue en novembre dernier, une convention a été signée afin de mettre davantage l’accent sur les femmes et de le faire de façon durable. Kattia Hernandez, directrice de la Commission FIM de l’Environnement, résume : « Tout cela est allé au-delà de nos attentes, les participants ont été fantastiques. Nous avons énormément appris de leur part et elles ont été une source d’inspiration pour toutes les personnes présentes. Il y a eu un niveau incroyable d’interaction de la part de toutes les parties prenantes ». “Comme nous le savons, jusqu’à présent, il n’a pas été commun de parler de ce genre de sujet dans la communauté motocycliste, mais maintenant, c’est le moment d’évoluer.

Nita Korhonen, directrice de la Commission Femmes et Motocyclisme de la FIM, ajoute : « Je suis vraiment impressionnée par tous les retours que nous avons reçus et par le niveau d’engagement. Nous avons toujours eu une vision ambitieuse de cette conférence, mais aujourd’hui tout cela est devenu réalité ces deux derniers jours à Jerez ».

En conclusion, un monde de la moto au féminin qui bouge nationalement et internationalement ! Merci mesdames !

Et vous, pensez-vous que 2016 est sous le signe de la moto au féminin ?  Et qu’elle sera certainement un excellent millésime ?

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies (collecte, partage et utilisation des données) Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer